Accès aux soins dans le Lot et en Occitanie. Les numéros d’urgence qu’il faut connaître

Pour les habitants du Lot, appeler le « 39 66 Allo Docteur ».

Les épidémies de grippe, de gastro-entérite et de bronchiolite qui marquent cette fin d’année entraînent une forte augmentation de l’activité en médecine de ville comme en médecine d’urgence.

Afin que les patients puissent être pris en charge dans les meilleures conditions possibles, l’Agence Régionale de Santé Occitanie rappelle les conseils pratiques :

1. Dès les premiers symptômes : ne pas attendre la fermeture du cabinet de son médecin traitant

En cas de maladie, le plus simple est de consulter son médecin traitant au plus vite. Cela évite bien souvent l’aggravation des symptômes.

2. En dehors des horaires d’ouverture des cabinets médicaux (après 20 h, les week-ends et les jours fériés) : téléphoner avant de se déplacer

Pour les habitants de l’Ariège, l’Aveyron, la Haute-Garonne, le Gers, le Lot, les Hautes-Pyrénées, le Tarn et le Tarn-et-Garonne : Appeler le « 39 66 Allo Docteur »

Pour les habitants de l’Aude, le Gard, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales : composer le 15

Pour les habitants de la Lozère : Appeler le 0 810 604 608

Dans tous les cas une réponse médicale adaptée sera donnée : un conseil médical, un rendez-vous avec un médecin de garde, ou l’orientation vers un service d’urgences.

En cette période, il est possible que les temps d’attente soient un peu plus long qu’à l’accoutumée. Mais cet échange téléphonique permet au médecin d’évaluer chaque cas pour trouver la solution adaptée à chaque problème de santé. Il peut apporter un conseil médical ou orienter le patient vers un médecin de garde près de chez lui. Autant éviter de se déplacer et de patienter avec un enfant dans un service d’urgence quand son état de santé ne le justifie pas !

3. En cas d’urgence, ne pas hésiter

En cas de doute et si une vie est en danger, le bon réflexe est d’appeler immédiatement le 15 (SAMU). Au centre 15, un médecin évalue la situation et mobilise les moyens adaptés à l’urgence.

Source: La Vie Quercynoise

Lien permanent Catégories : SANTE 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel