Rencontre de l’APF et d’Huguette TIEGNA, députée de la deuxième circonscription du Lot.

députée,huguette tiegnaDe gauche à droite,

Huguette TIEGNA,

Dominique TRUCK

Christian VERNIOL,

Josette COURSINOU,

dans sa permanence parlementaire.

 

 

Les adhérents Figeacois de l’APF, Josette COURSINOU, Dominique TRUCK et Christian VERNIOL ont rencontré vendredi 23 février dernier,

Mme la Députée de la deuxième circonscription du Lot, Huguette TIEGNA.

Au programme : présentation des acteurs de l’APF, échanges sur les thématiques liées au handicap et des perspectives d’avenir, pour les personnes en situation de handicap dans le bassin Figeacois notamment.

Rappelons que l’APF est présente dans de nombreuses commissions communales et intercommunales sur l’accessibilité, les transports, le sport et la sensibilisation des jeunes au handicap.

Concrètement, l’APF est associée aux projets des nouveaux chantiers et de l’évolution des transports publics à Figeac. Navettes gratuites et accessibles, repères au sol podotactiles, descentes des trottoirs : interlocutrice privilégiée, l’APF est une cellule de conseils.

D’autres sujets ont été abordés : la globalisation des revenus. Une méthode de calcul des revenus, dissuasive dans la recherche d’emploi des personnes handicapées. Il est déjà difficile pour une personne en situation de handicap de trouver du travail. L’obtention d’un emploi entraine souvent de manière systématique la disparition des aides lui permettant de maintenir le lien social.

Autre sujet : le logement, une personne en situation de handicap est-elle destinée à rester locataire toute sa vie ? L’AAH n’étant pas considérée comme un revenu, pas facile de souscrire un prêt immobilier, même avec des garants solidaires ! L’APF se bat pour modifier les minima sociaux.

Pour Mme Huguette TIEGNA, il est important de débattre et de réfléchir à ces questions, tout en facilitant les démarches administratives des personnes handicapées et l’accès à l’emploi.

Nous sommes à votre écoute !

N’hésitez pas à réagir et à nous faire part de vos remarques, vos besoins et vos attentes en matière de défense des Droits des PH. Notre cellule de conseils est à votre disposition, vous pouvez nous joindre au 05 65 35 73 03.

Des permanences se tiennent les mardis et vendredis de 14 à 16 h au local de l'APF du Lot, situé 89-91 rue Gustave Sindou à Cahors.

Lien permanent 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel