"jambes robotiques"

  • Les jambes robotiques HAL en production


    HAL


    Si vous suivez l’actualité de la robotique liée au handicap sur Handimobility, le robot d’assistance musculaire HAL ne vous est pas inconnu (Lire ICI). L’information vient de nous parvenir, la firme Cyberdyne a bel et bien lancé la production de HAL faisant passer ainsi les jambes robotisées d’un stade de projet à celui de réalité.


    L’usine produira environ 500 robots d’assistance musculaire chaque année.


    HAL sera destiné au domaine civil, il pourra être acquis par des particuliers mais surtout également par le personnel médical ou d’assistance à la personne qui auront ainsi la possibilité de manipuler plus facilement les personnes handicapées. Le professeur Yoshiyuki Sankaiqui est à l’origine du projet HAL, fondateur et PDG de Cyberdyne a déclaré qu’il refuse tout emploi à des fins militaires.


    Le robot d’assistance musculaire HAL ne se limitera toutefois pas qu’au domaine médical, c’est ainsi que le promoteur immobilier Daiwa House étudie la possibilité d’utiliser ces jambes robotiques artificielles sur les chantiers de construction où les travailleurs doivent porter des charges importantes.





      Article de Philippe Steinier

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Matériel, Science, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Claire Lomas va faire un marathon avec des jambes robotiques


    Pour participer au marathon de Londres, une ancienne cavalière britannique s’est fait revêtir ses membres inférieurs par un exosquelette robotique. Après un accident, cette passionnée de sport équestre avait perdu la mobilité de ses jambes.


    La cavalière en question se nomme Claire Lomas. Elle fut contrainte de mettre fin à sa carrière après avoir été projetée par sa monture il y a cinq ans. Le choc a été si violent que la jeune femme s’est brisé le cou, les côtes et le dos. Les médecins lui ont annoncé qu’elle ne remarcherait plus, mais c’était sans compter sur une association de chercheurs israéliens de l’Argo Medical Technologies. Ces derniers ont fabriqué des prothèsesbioniques nommées ReWalk il y a quelques années. Ce sont ces prothèses conçues avec des matériaux non miscibles qui lui permettent de remarcher, avec des béquilles toutefois. Cet équipement lui a coûté 43.000£, soit 52.000€.


    Entre temps, l’ancienne cavalière est devenue ambassadrice de Spinal Research. Claire Lomas s’apprête aujourd'hui à concourir au marathon de Londres, qu’elle a elle-même organisé pour pouvoir réunir des fonds pour son association.



    Source : Tom's Guide

    Lien permanent Catégories : Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer