chien

  • L’odorat du chien, une arme indispensable pour la gendarmerie

     

    Reconnaître différents types d'explosifs et ce quelles que soient les circonstances. C'est l'objectif de ces 14 semaines de formation prodiguées au Centre d'instruction cynophile de la gendarmerie. L'odorat du chien, 40 fois plus développé que celui de l'homme, reste un outil indispensable pour prévenir tout attentat. La gendarmerie compte actuellement 61 chiens formés à la détection d'explosifs. Preuve de leur nécessité, une vingtaine d'autres sera sur le terrain d'ici un an.

     

    Les chiens proviennent du Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG) de Gramat (Lot).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Cahors. Malvoyante et interdite de bus avec son chien

    Anna Joanez, ici avec Runner, son chien, a besoin du bus pour ses déplacements quotidiens./Photo Marc Salvet.

     

    Anna Joanez, ici avec Runner, son chien, a besoin du bus pour ses déplacements quotidiens. /Photo Marc Salvet.

    Handicap

     Handicapée, Anna Joanez a besoin de son chien partout. Elle prend le train avec lui. Ce précieux compagnon est aussi autorisé à accompagner Anna en avion… mais pas dans le bus.

     

    Anna Joanez a parcouru le monde. De Londres aux USA où elle a enseigné l'histoire et la géographie, sa vie est riche de mille et une expériences teintées d'émotions positives et de moments plus difficiles.

     

    Elle ne veut pas que son existence se limite aux quatre murs de son appartement à Pradines. Anna Joanez a pris la nationalité américaine.

     

    Elle a baptisé son chien Runner. Il l'aide dans ses déplacements car Anna, victime d'un accident de parachutisme en août 2001, a perdu son autonomie. «Cela a aussi affecté ma vision. Je suis malvoyante. J'ai subi plusieurs lésions et divers traumatismes. Je titube lorsque je marche sans mon chien. Je suis considérée invalide», indique-t-elle. Titulaire d'un Bachelor of Arts puis d'un Master obtenu à l'université de New York, elle est amoureuse de cette ville. Mais elle a dû se rapprocher de sa sœur dans le Lot. Après avoir résidé à Gourdon, Anna a intégré un logement à Pradines où sa vie serait plus aisée si le service Évidence l'autorisait à prendre le bus avec son chien.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Handicapé, Transport 1 commentaire 1 commentaire Imprimer