fauteuil-roulant

  • "Gyrolift" un nouveau système de fauteuil-roulant en développement

     

    Encore au stade de prototype, le gyrolift a été conçu par le laboratoire d’Ingénierie des Systèmes de Versailles. Soutenu par le chercheur Lambert Trénoras, le concept a remporté le concours Docteur-entrepreneurs des rencontres Université entreprise 2016. Il s’agit d’un fauteuil roulant électrique dont le fonctionnement est basé sur une technologie de type Segway/Ninebot. Il est dans sa globalité quasi semblable au Nino : http://www.hacavie.com/aides-techniques/essais-d-aides-techniques/articles/le-nino-le-fauteuil-roulant-de-demain/ mais avec une fonction supplémentaire non négligeable : la verticalisation. Cette fonction permet à la personne à mobilité réduite de se retrouver à la verticale grâce à un système de verins et un soutien au niveau des genoux principalement.

     

    Source :

    https://www.universite-paris-saclay.fr/fr/actualite/debout-grace-a-gyrolift

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Matériel 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • "Gyrolift" un nouveau système de fauteuil-roulant en développement

     

    Il est le fruit de la rencontre entre l’association handipode et le laboratoire d’ingénierie des systèmes de Versailles. Le projet Gyrolift porté par le chercheur Lambert Trénoras a remporté le 25 mars dernier le concours Docteur-entrepreneurs des rencontres Université entreprise 2016. Un fauteuil roulant électrique qui permet de se redresser, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives sociales professionnelles et quotidiennes.

     

    Source: TVFIL78 - La télévision des Yvelines

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Matériel 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Un fauteuil roulant commandée par les muscles du visage

    miyazaki-university-wheelchair-mobility-impaired-facial-muscles-control-system,3-N-312467-13.jpg

    Conscient que plusieurs personnes à mobilité réduite ne peuvent pas utiliser leurs mains, les chercheurs de l'Université de Miyazaki ont fabriqué ce fauteuil roulant original. Pour le commander, il faut d'abord porter une paire de lunettes intelligentes, connectée à distance à un système informatique embarqué sous le siège. Après, l'utilisateur n'a plus qu'à bouger les muscles de son visage pour contrôler son fauteuil roulant. L'utilisateur doit serrer les dents pour avancer et pour s'arrêter. Pour changer de direction, il faut cligner de l'œil droit pour virer à droite et de l'œil gauche pour tourner à gauche.

     

    Pour l'heure, le prototype fonctionne avec un ordinateur portable posé sur les genoux et des électrodes placés sur quatre points du visage. Pour la version finale, des capteurs qui détectent les obstacles devraient aussi être installés.

     

     

    Source : tomsguide.fr

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Matériel 0 commentaire 0 commentaire Imprimer