fraude

  • Difficile de traquer la fraude aux cartes d'invalidité

    Aujourd'hui, beaucoup d'automobilistes n'hésitent pas à utiliser de fausses cartes d'invalidité pour pouvoir se garer plus facilement.

     

     

    Aujourd'hui, de nombreux automobilistes n'hésitent pas à frauder quand il s'agit de trouver une place pour garer leur véhicule. Ils encourent jusqu'à 1 500 euros d'amende, mais cela ne semble pas leur faire peur. Les policiers se sentent impuissants face au phénomène.

     

    Pour Philippe Streiff, ancien pilote de F1 aujourd'hui tétraplégique, conduire n'est pas un problème. Sa voiture est spécialement adaptée à son handicap. En revanche, quand il s'agit de trouver une place réservée aux handicapés, c'est une autre paire de manches.

     

    Internet, l'eldorado des fausses cartes

     

    "Falsifier une carte de stationnement pour handicapé, rien de plus simple sur Internet. Il suffit d'imprimer un macaron et de l'apposer derrière sur son pare-brise", explique le journaliste de France 3. Pour les forces de l'ordre, difficile de vérifier son authenticité. Alors, pour traquer les fraudeurs, la police monte des opérations dans des parkings réservées aux personnes handicapées.

     

    Source : Francetv info

    Lien permanent Catégories : Automobile, Handicapé, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer