lettre du président

  • Lettre du président Rochon suite mobilisation du 27 dernier

    Le président

    Réf. 038-2015/Pdt

    Chères amies, Chers amis,

     

    Grâce à notre mobilisation collective mercredi 27 mai, nous avons été une nouvelle fois très nombreux à montrer au président de la République et au gouvernement que nous ne voulons pas de l’Ordonnance sur l’accessibilité en l’état !

     

    Opération de ralentissement de la circulation à Evreux, sit-in devant la préfecture à Dijon, sitin dans le hall de la préfecture à la Roche-sur-Yon, blocage de la préfecture à Valence, militants enchaînés aux grilles de la préfecture à Nîmes, occupation de la préfecture à Toulouse, rassemblements devant la préfecture à Besançon, Metz, Bordeaux, Mont-de-Marsan, Clermont-Ferrand, Bayonne, Caen, Marseille, manifestations et/ou rassemblements également à Nice, Vesoul, Manosque, Belfort, Moulins, die-in à Paris… autant d’exemples d’actions réussies avec les médias au rendez-vous !

     

    Un grand merci et un grand bravo à toutes et tous !

     

    Au niveau national, comme nous vous le précisions dans la circulaire de mercredi, nous avons été reçus le 27 mai au matin suite à notre opération coup de poing par une conseillère à l’Elysée puis par un conseiller à la présidence du Sénat l’après-midi.

    Si nos interlocuteurs finissent par comprendre nos principaux arguments et la légitimité de notre combat, leurs engagements restent pour autant limités. Au fil du temps, le discours évolue et quelques perspectives de modifications de l'Ordonnance et des textes réglementaires apparaissent, même si elles sont encore loin de nos positions. Nous percevons également une tonalité différente entre les politiques et l'administration centrale qui pèse particulièrement sur ces textes.

     

    La prochaine étape aura lieu le 2 juin : nous serons présents à la séance publique au Sénat pour marquer notre détermination. Vous pouvez d’ailleurs consulter nos amendements sur le blog www.reflexe-handicap.org.

     

    Le texte doit ensuite passer à l'Assemblée nationale à une date non encore fixée mais nous savons qu’un certain nombre de députés soutiennent activement nos positions. Un soutien encore dû à la mobilisation de tous puisque vous avez été nombreux à interpeller les parlementaires notamment par le biais de notre site www.accedercestexister.fr !

     

    Au nom du conseil d’administration, recevez mes remerciements les plus chaleureux pour ce combat pour l’accessibilité que nous menons ensemble avec force et un volontarisme sans faille !

     

    Bien amicalement

     

    Alain ROCHON

    Lien permanent Catégories : Blog APF 0 commentaire 0 commentaire Imprimer