odorat

  • L’odorat du chien, une arme indispensable pour la gendarmerie

     

    Reconnaître différents types d'explosifs et ce quelles que soient les circonstances. C'est l'objectif de ces 14 semaines de formation prodiguées au Centre d'instruction cynophile de la gendarmerie. L'odorat du chien, 40 fois plus développé que celui de l'homme, reste un outil indispensable pour prévenir tout attentat. La gendarmerie compte actuellement 61 chiens formés à la détection d'explosifs. Preuve de leur nécessité, une vingtaine d'autres sera sur le terrain d'ici un an.

     

    Les chiens proviennent du Centre national d'instruction cynophile de la gendarmerie (CNICG) de Gramat (Lot).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer