social

  • Le Lot planche contre la pauvreté

    Jean-Christophe Parisot a présenté le plan.

    Jean-Christophe Parisot a présenté le plan.


    social


    Le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, adopté lors du comité interministériel de lutte contre les exclusions, le 21 janvier dernier, a donné lieu, hier, à une rencontre territoriale au conseil général du Lot, à Cahors. L’ordre du jour, entre autres points, portait sur la présentation générale du plan et des trois actes stratégiques identifiés dans le Lot : «L’accès aux droits, l’isolement des personnes âgées et la mobilité en milieu rural», énumère Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, préfet du Lot qui co-présidait la réunion aux côtés de Gérard Miquel, président du conseil général. Ce dernier a assuré que «le Lot va continuer à se mobiliser. Nous n’avons pas attendu pour agir. Nous souhaitons disposer de moyens pour poursuivre nos actions. Je rappelle que notre département est le premier en France dans le domaine des contrats de génération et en tête pour les contrats d’avenir. Mais nous restons l’un des départements dont le revenu moyen par habitant demeure l’un des plus faible du pays», a-t-il souligné devant les acteurs sociaux du Lot conviés. Tous ont été attentifs aux propos de Jean-Christophe Parisot, ex-sous-préfet du Lot, désormais préfet en mission de service public. Celui-ci a insisté sur «l’importance de réduire les inégalités, puis de prévenir les ruptures». Parmi les multiples actions envisagées, il propose de «combattre le surendettement en développant un réseau de points d’accueil de conseil en budgets. La réussite du plan passe par la mobilisation de tous les acteurs sociaux», a-t-il ajouté. Le premier rapport sera rendu en décembre 2013. Localement, le Lot tiendra d’autres réunions, établira des diagnostics et agira avec l’état… si l’état l’aide.


    Source : J.-L.G de LADEPECHE.fr

    Lien permanent 0 commentaire 0 commentaire Imprimer