whill

  • WHILL qui transforme le fauteuil roulant manuel en électrique

    Will

    WHILL 2

     

    Le WHILL, carapace technologique et futuriste qui transforme votre fauteuil roulant manuel en fauteuil roulant électrique n'est plus simplement un concept existant uniquement sur plan. Le prototype du WHILL vient d'être présenté au Tokyo Motor Show (voir la vidéo).

     

    Les personnes handicapées qui utilisent un fauteuil roulant manuel et qui disposent d'une bonne force musculaire au niveau des bras n'ont en général pas besoin de recourir aux services d'un fauteuil roulant électrique.

     

    Pourtant, il existe des situations ou cette conversion qui passerait de la propulsion manuelle à la propulsion électrique serait bien utile. Citons par exemple le fait de devoir parcourir un très long trajet, de longues distances de façon autonome voir également évoluer sur un terrain en pente ou tout simplement pour aider et concourir à la mobilité des personnes paraplégiques qui disposent de moins de force aux niveau des bras ou qui présentent un degré de fatigabilité plus important à l'effort.

     

    Le WHILL a été conçu pour rencontrer ces problématiques et permettre une conversion « technologique » entre le fauteuil roulant manuel et électrique. Le prototype du WHILL vient d'être présenté au Japon, plus exactement au Tokyo Motor Show comme vous pourrez le découvrir dans notre vidéo ci-dessous.

     

    Le WHILL se présente donc sous la forme d'un arc de cercle (ou de pince si vous préférez) qui se verrouille sur les moyeux deux roues arrières du fauteuil roulant manuel. Le centre de cet arc de cercle qui se situe juste en face de la personne handicapée (qui dispose des commandes utiles) peut être incliné selon l'envie et le désir du moins valide afin de lui offrir le maximum de confort d'utilisation.

     

    Chaque cercle (ou couvercle) qui se verrouille sur les moyeux des roues du fauteuil roulant manuel dispose d'un moteur électrique indépendant de 24 volts alimenté par une batterie lithium-ion. Les batteries seraient rechargées en deux heures de temps et offriraient à l'utilisateur une autonomie d'environ 30 kilomètres. La vitesse de pointe du WHILL atteint 20 kilomètres à l'heure.

     

    Coté innovant, pour fonctionner, le WHILL s'inspire de la technique du Segway. En effet, c'est la personne handicapée qui en s'appuyant sur la partie avant du WHILL lui permet d'emprunter une direction précise. Un mécanisme de détection de force (qui se trouve aussi dans la partie avant du WHILL) permet de faire varier la vitesse de rotation des roues et donc de contrôler celle-ci.

     

    L'entreprise WHILL qui est basée au Japon est désormais à la recherche d'utilisateurs de fauteuils roulants pour utiliser ce prototype en guise de test. L'avis, les remarques des personnes handicapées qui testeront le WHILL influenceront la conception finale de cette « pince » au design futuriste qui transformera le fauteuil roulant manuel en fauteuil roulant électrique.

     

    Complémentairement à la vidéo ci-dessous, si elle ne montre pas encore les applications pratiques, montre les progrès du team impliqué dans son développement. Je vous conseille de visiter le site internet de la société WHILL pour découvrir d'autres photos et explications

     

    VIDEO

    p_WHILL from campfirejp on Vimeo.

     

    Article de Philippe Steinier de l'association Handimobility

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Matériel, Transport, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer