whing

  • Le fauteuil roulant wHing révolutionne le marché des aides technique

    Le wHing, premier fauteuil roulant électrique conçu par et pour ses utilisateurs, a été lancé le 6 septembre, en présence de Christian Cottet, directeur général de l'AFM, Sylvain Van Wassenhove, directeur général de DrK et Philippe Streiff, ancien pilote de Formule1 devenu tétraplégique suite à un accident. A l'origine de ce projet révolutionnaire, se trouvent les malades de l'AFM et futurs utilisateurs du wHing. Une étude a été menée afin de rédiger un cahier des charges fonctionnel à partir des besoins, des problématiques exprimées et des préconisations du corps médical. Ensuite, le groupe SEGULA Technologies, spécialiste de l'innovation dans le domaine automobile, a relevé le défi de développer, fabriquer et commercialiser ce fauteuil via sa filiale DrK. Ce projet est ainsi devenu réalité.


    Tout est fait pour améliorer l'autonomie et le confort de l'utilisateur. Ce fauteuil multiposition est doté d'un verticalisateur
    ainsi que d'un système de personnalisation et de mémorisation des différents réglages de l'assise, du dossier et des accoudoirs, à partir d'une interface adaptable à toutes les personnes quel que soit leur handicap. Ces fonctions habituellement proposées en option n'influent pas sur le prix, au contraire,
    puisque le wHing coûte quasiment 40 % de moins que ses concurrents.

     

     

    Société DRK : http://www.drk-mobility.com/index.html

     

    Pour plus d'information sur wHing, voir sur le site de l'AFM Téléthon

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Handicapé, Matériel, Transport, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer