Portrait des 2 hommes qui ont inspiré les réalisateurs du film Intouchables

Reportage difusé mardi 22 novembre, sur France 2

 

Si vous avez manqué l'émission,

 

vous pouvez la revoir pendant une semaine sur le site de France 2.

 

Qui sont les vrais Intouchables ? France 2 a diffusé le 22 novembre , dans Histoires en série, un portrait des deux hommes ayant inspiré les réalisateurs du film qui cartonne au cinéma. Les journalistes de l'émission présentée par Béatrice Schönberg sont allés rencontrer le comte Philippe Pozzo di Borgio, ce riche aristocrate devenu tétraplégique en 1993, et Abdel Sellou, le jeune banlieusard tout juste sorti de prison qui l'a assisté pendant dix ans.

 

 

Ce dernier raconte sa première rencontre avec l'ex-directeur délégué des champagnes Pommery qui avait passé une annonce pour recruter un auxiliaire de vie : « J'avais passé la soirée dehors, donc c'était la gueule enfarinée, c'était le mec qui voulait vraiment rentrer vite dormir [...]. La question [de travailler] ne se posait même pas du tout. C'était j'arrivais, je faisais tamponner [l'attestation d'entretien d'embauche pour pouvoir toucher les Assedic], et je repartais ! C'était du rapide. » Mais Philippe Pozzo di Borgio trouve « le gars rapide, brillant, pertinent et impertinent. Et ça, ça m'a plu. » Il l'embauche. C'est le point de départ d'une belle histoire.

Aujourd'hui, Philippe Pozzo di Borgo habite à Essaouira au Maroc avec sa seconde épouse ; Abdel Sellou vit, lui, en Algérie, où il a créé un élevage industriel de poulets.

 

En moins de trois semaines, Intouchables a rassemblé 7,3 millions de spectateurs. Un résultat qui lui permet de se hisser à la deuxième place du box-office 2011, derrière Rien à déclarer (8,1 millions d'entrées) et devant Harry Potter et les Reliques de la mort (6,5 millions).

 

Article de Franck Seuret de FAIREFACE

Lien permanent Catégories : Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.