Inquiétude des acteurs privés de l'aide à domicile

 

Résumé : La loi sur le vieillissement qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2016 inquiète les entreprises d'aide à domicile qui interviennent auprès des personnes âgées et handicapées au motif qu'elles ne "pourront plus choisir leurs prestataires".

Les entreprises d'aide à domicile s'inquiètent d'être « privées de grandir » par la loi sur le vieillissement, en cours de discussion, qui prévoit notamment de réduire le nombre des prestataires autorisés à intervenir auprès des personnes âgées ou handicapées. Avec ce projet de loi, « notre volume d'activité sera plafonné pour nous interdire de grandir. Les personnes âgées et handicapées ne pourront plus choisir leurs prestataires d'aide à domicile »

 

 Pour lire la note entièrement de Handicap.fr, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Handicapé, RESSOURCES 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.