Double orientation : « Les MDPH risquent d’être étouffées. »

Igor Dupin : « Le nouveau dispositif d'orientation permanente étant complexe à mettre en œuvre, le délai de traitement de l'ensemble des demandes – AAH, PCH et autres – va se retrouver allongé. »
 
 L’article 21 bis du projet de loi de modernisation de notre système de santé a définitivement été adopté, ce mardi 1er décembre. Les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) devront désormais rendre, si besoin, une double orientation : une « idéale » et une réalisable, formalisée dans un plan d’accompagnement global. Igor Dupin, le président de l’Association des directeurs de MDPH, redoute que ce nouveau dispositif, complexe, n’asphyxie les MDPH, faute de moyens supplémentaires pour le mettre en œuvre.
 
 Pour lire la suite de l'interview d'Igor Dupin
par Franck Seuret de Faire Face, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.