04 janvier 2016

Magalie Duranceau, chineuse d'amour

Magalie Duranceau : «Dans le Lot, il y a les vignes, la rivière, les pierres, la nature est préservée» /Photo DDM Marc Salvet
 
Magalie Duranceau : «Dans le Lot, il y a les vignes, la rivière, les pierres, la nature est préservée» /Photo DDM Marc Salvet
 

Son regard pétille, son émerveillement de la vie est contagieux.

Magalie Duranceau, chargée de la communication promotion, relations partenariat tourisme et handicap à l'office de tourisme de Cahors Saint-Cirq-Lapopie a fait de ses douleurs une force.

 

Pour lire la suite de l'article de Marielle Merly, de La Dépêche du Midi,

veuillez cliquer ici

 

Elle prépare un référencement touristique du Grand Cahors sur les lieux, loisirs, restaurants et hôtels accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Les commentaires sont fermés.