L’automatisation des contrôles menace la gratuité du stationnement pour les personnes handicapées

Le contrôle des voitures garées sur des places payantes est de plus en plus assuré par des véhicules lisant les plaques d'immatriculation. Mais un agent va-t-il vérifier qu'une carte ouvrant droit à la gratuité pour cause de handicap est apposée sur le pare-brise ?

Les véhicules à lecture automatique de plaques d’immatriculation repèrent les automobilistes n’ayant pas réglé leur place de stationnement. Mais les personnes handicapées qui ont le droit de stationner gratuitement risquent de se voir infliger à tort une redevance à payer.

Les Lapi devraient se multiplier. Peut-être pas aussi vite que les lapins mais rapidement quand même. Les véhicules à lecture automatique de plaques d’immatriculation (Lapi) existent depuis quelques années déjà. Mais la réforme du stationnement payant, entrée en vigueur en 2018, va sans doute généraliser leur utilisation.

Pour lire la note entière de Franck Seuret de Faire Face, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Automobile, Blog APF, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.