« Tout le monde debout » : lettre ouverte à Franck Dubosc

Surpris par sa voisine dans le fauteuil roulant de sa mère décédée, Jocelyn, menteur et dragueur compulsif, se fait passer pour paraplégique dans le but de la séduire. Celle-ci lui présente sa sœur Florence, violoniste et elle, réellement en situation de handicap. Découvrant qu’il tombe amoureux, Jocelyn est pris à son propre piège. Jusqu’où ? Premier film de Franck Dubosc, Tout le monde debout est une comédie romantique quasi unanimement saluée par la critique, et par les personnes handicapées elles-mêmes. Faire Face a pourtant eu envie d’écrire à Franck Dubosc.

 Pour lire la note entière de Claudine Colozzi   de  Faire Face, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Blog APF, Film, Handicapé, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel