Des skippers handicapés à l’assaut de l’océan

Pour la première fois dans l’histoire de la Route du rhum, deux concurrents handicapés vont prendre le départ de la célèbre course à la voile entre Saint-Malo et la Guadeloupe. Au-delà de l’exploit sportif, Damien Seguin et Fabrice Payen veulent porter un message : même avec un handicap, rien n’est impossible.

Damien Seguin, l'un des deux concurrents handicapés de la Route du rhum, dont on a pratiquement déjà oublié le handicap
 
Damien Seguin, l'un des deux concurrents handicapés de la Route du rhum, dont on a pratiquement déjà oublié le handicap © Groupe Apicil / Ronan Gladu

Je pense que j'ai gagné mes galons de skipper à part entière et qu'ils me voient plus comme un vrai concurrent, plutôt que comme Damien, qui a un handicap, sur un IMOCA !

 

Fabrice Payen est au départ de l’une des courses les plus difficiles grâce à une prothèse révolutionnaire
 
Fabrice Payen est au départ de l’une des courses les plus difficiles grâce à une prothèse révolutionnaire / DR

Je m'appelle Fabrice Payen, je suis Malouin d'adoption, je m'apprête à participer à la 11e édition de la Route du rhum en étant le premier homme augmenté, équipé d'une prothèse électronique.

 Source: France Inter

Lien permanent Catégories : Handicapé, Sport 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel