"hospitalisation à domicile"

  • L’hospitalisation à domicile étendue aux établissements accueillant des personnes handicapées

    hopîtal,hospitalisation,soins,santé,établissementsLes rapports ne restent pas toujours lettre morte…

    Un décret autorisant l’intervention des établissements d’hospitalisation à domicile dans les établissements accueillant des personnes handicapées est paru au Journal officiel le 6 septembre. C’était l’une des principales propositions qu’avait formulées Christian Jacob, dans son rapport sur l’accompagnement dans leurs besoins de soins des personnes touchées par un handicap sévère. Elles « ont besoin en permanence, au-delà du soin, d’un accompagnement qui s’organise dans leur vie,écrivait le président de l'association Handidactique- I=MC2.Tout séjour hospitalier provoque une rupture de cet accompagnement car le milieu hospitalier n’est pas organisé pour cela.»


    Comité de suivi



    A la remise du rapport, en février 2011, Nora Berra, la secrétaire d’État chargée de la Santé, avait déclaré qu’elle allaitétendre l’hospitalisation à domicile, déjà autorisée depuis 2007 dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, aux établissements médicaux-sociaux. Objectif : réduire la durée d’hospitalisation nécessaire, voire même l’éviter, dans certains cas.Dix-huit mois plus tard, l’engagement a été tenu.

     

    Un second décret impose aux établissements concernés l’obligation de passer convention préalablement à toute prise en charge conjointe. Une circulaire précisera prochainement « les éléments destinés à favoriser le partenariat et fixera les conditions d’évaluation du dispositif ». Un comité de suivi devrait être créé.

     


    Article de Franck Seuret de Faire Face – Photo DR

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • L’hospitalisation à domicile va être autorisée dans les établissements pour personnes handicapées

    « Je veux rentrer chez moi, même si je dois mourir car je ne parle qu’avec des pictogrammes et [ici à l’hôpital] personne n’a le temps de m’écouter, c’est trop long, c’est trop long de leur apprendre. » Le témoignage poignant de Marie, une patiente sévèrement handicapée, figure dans le rapport sur l’hospitalisation au domicile social ou médico-social, que Pascal Jacob a remis à Nora Berra, la secrétaire d’Etat chargée de la Santé, ce mardi 14 février. « La personne handicapée a besoin en permanence, au-delà du soin, d’un accompagnement qui s’organise dans sa vie, écrit le président de

    l'association Handidactique- I=MC2. Tout séjour hospitalier provoque une rupture de cet accompagnement car le milieu hospitalier n’est pas organisé pour cela. »


    Des décrets bientôt publiés


    Il suggère donc d’étendre l’hospitalisation à domicile, qui est déjà autorisée depuis 2007 dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), aux établissements médicaux sociaux accueillant des personnes handicapées. Ce qui permettrait de réduire la durée d’hospitalisation nécessaire, voire même de l’éviter, dans certains cas.


    Cette proposition ne va pas rester lettre morte. En recevant ce rapport, Nora Berra a en effet annoncé que « les personnes en situation de handicap vont pouvoir connaître un parcours de soins sans rupture d’accompagnement, grâce à l’intervention de l’hospitalisation dans un établissement social ou médico-social ». Des décrets, actuellement « soumis à la concertation » seront bientôt publiés. Et une circulaire « précisera les modalités du partenariat » entre les établissements et les hôpitaux et « les critères d’évaluation de ce dispositif nouveau ».


    Source : Faire Face

     

    Projet HANDIDACTIQUE

    Lien permanent Catégories : Handicapé, SANTE 1 commentaire 1 commentaire Imprimer