"oeil bionique"

  • Le premier oeil bionique qui redonne la vue

    Dianne AshworthDianne Ashworth


    Dianne Ashworth est la première personne au monde à voir des flashs de lumières et des ombres à l’aide d’un œil bionique implanté derrière la rétine et qui reçoit des informations électroniques qui sont envoyées directement au cerveau, selon The Telegraph. Les recherches et les opérations chirurgicales sont menées en Australie. Le sujet de cette expérience est atteint de rétinite pigmentaire, une maladie génétique qui endommage la rétine.

    Vers plus d’électrodes

    Contrairement à l’œil développé par MIT (cf. « Un CPU pour rendre la vue aux aveugles »), le mécanisme australien ne remplace pas l’ensemble de l’oeil, mais attache des électrodes derrière la rétine. Madame Ashworth en a 24 et des prototypes en contenant 98 et 1024 sont en cours de développement. Plus il y en a et plus le signal envoyé au cerveau peut être complexe et plus les formes perçues seront élaborées.

    C’est une étape importante pour la recherche dans ce domaine, car les données qui seront collectées avec la patiente permettront de plus facilement créer des signaux qui seront correctement interprétés par le cerveau. Pour l’instant, les signaux sont envoyés à l’aide d’une machine qui se branche derrière l’oreille de Madame Ashworth, mais les chercheurs pensent déjà à utiliser un capteur vidéo qui serait attaché à l’oeil.


    Article de David Civera - source: Tom's Hardware FR

    Lien permanent Catégories : Handicapé, SANTE, Science 0 commentaire 0 commentaire Imprimer