"verres progressifs"

  • DMLA : des verres progressifs avec correction de près allant jusqu’à +5,00 dioptries

    Le laboratoire Thomas Sinclair a créé des verres progressifs proposant une correction de près allant jusqu’à +5,00 dioptries. Cette innovation est très importante car elle surpasse les lacunes des verres progressifs classiques proposant une correction limité à 3,50 dioptries.


    La partie haute apporte la vision de loin tandis que la partie basse permet la vision de près en grossissant les petits et moyens caractères.


    Ce type de verre, unique sur le marché, est conçu pour des patients sous traitement possédant une acuité visuelle comprise entre 2/10 et 5/10.


    Avec des verres progressifs à forte correction comme ceux là, les personnes atteintes de la DMLA trouvent une solution alternative pour lire, consulter leur téléphone ou encore distinguer des détails de près. Cependant, ces verres progressifs ne permettent pas la guérison de cette maladie, qui reste à ce jour incurable.


    La DMLA aujourd’hui est une maladie qui touche 1,5 million de personnes en France. Débutant après l’âge de 50 ans, elle peut conduire à une perte de la vision centrale. Une personne atteinte de la DMLA est forcément presbyte, elle a donc besoin de lunettes pouvant corriger sa vision de près et sa vision de loin.


    Vous pouvez tout savoir sur les nouveaux verres progressifs du laboratoire Thomas Sinclair en vous rendant sur leur page internet dédiée.

     
    Article de Philippe Steinier dans le blog Handimobility
    Lien permanent Catégories : SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer