"voirie accessible"

  • STOP aux pavés bombés et autres bordures en grès !

    Ces dernières années les urbanistes, architectes, maîtres d’ouvrages, décideurs, élus, ont une fâcheuse tendance à installer des pavés bombés dit "pavés bellifontains" », mais aussi des pavés disjoints ou encore des bordures en grès avec des aspérités sur les cheminements des piétons (trottoirs, passages piétons, espaces publics…).


    Or, Il n'existe aucune loi qui impose ces pavés et bordures en grès non plans sur ces cheminements.


    Par contre, pour tous les travaux de voirie réalisés en agglomération à partir du 1er juillet 2007, le Décret n°2006-1658 du 21 décembre 2006 en son article 1er - alinéa 1 Cheminements précise : "Des cheminements praticables, sans obstacle pour la roue, la canne ou le pied, sont aménagés pour permettre l'usage et la traversée des espaces publics, y compris des voies ou espaces pavés."


    MOBILITE REDUITE est bien décidée à faire respecter cette règle qui s’impose à tous, dans l’intérêt de tous. Nous ne sommes plus au 17e siècle mais au 21e siècle.


    En conséquence, tous les projets de voirie comportant sur le cheminement des piétons des pavés ou bordures non conformes à la législation en vigueur seront combattus systématiquement quitte à passer par le tribunal administratif.


    Il est vraiment dommage, d’être obligé de passer par la case tribunal pour se faire entendre.

    Faire et refaire à un coût non négligeable que nos élus n’ont pas l’air de prendre en compte.


    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Handicapé, JURIDIQUE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer