déserts médicaux

  • Déserts médicaux : la contribution d’APF France handicap

    Alors qu’une commission d’enquête sur les déserts médicaux a été mise en place, APF France handicap a été auditionnée le 17 mai dernier par cette dernière lors d’une table ronde associative.

    Cette commission d’enquête, présidée par Alexandre Ferchi, est composée de 30 parlementaires tous bords politiques et a pour rapporteur Philippe Vigier, à l’origine de nombreuses initiatives de l’Assemblée nationale pour prendre des mesures de régulations de l’offre de soins pour lutter contre les déserts médicaux.

    L’occasion pour APF France handicap de porter une mesure originale : transposer la logique de la démarche « une réponse accompagnée pour tous » dans le sanitaire.

    Télécharger la contribution d’APF France handicap

    Source: APF France handicap

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Blog APF, Handicapé, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Santé : des territoires abandonnés

     
    La France des déserts médicaux

    « De vastes pans de la France sont en voie de désertification », selon le géographe de la santé Emmanuel Vigneron, alors que parallèlement, l’offre de soins dans les métropoles « se renforce et se densifie ».

    Qualité de l’offre des soins de proximité, en 2017

    Une note de 0 à 10 pour la qualité de la desserte médicale a été attribuée à chaque canton en fonction de la densité des effectifs de praticiens pour 10 000 habitants, au niveau du canton pour les chirurgiens-dentistes, les masseurs-kinésithérapeutes, les médecins généralistes libéraux et les médecins généralistes salariés, et au niveau du département pour les médecins spécialistes. La note de synthèse donne plus d’importance aux médecins généralistes libéraux et aux spécialistes.

     

    Pour lire l'article entier du MONDE, veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Déserts médicaux : les pistes des médecins libéraux

    Consultés par le gouvernement, les médecins libéraux ont détaillé leurs propositions pour lutter contre le manque d’ installation des médecins dans certaines zones. Au programme : développement des stages des futurs médecins et un meilleur accompagnement de ceux qui souhaitent s’installer.

     

    Le gouvernement veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022.

    Indemnités de logement pour les internes, places en crèche pour les enfants... Le premier syndicat de médecins libéraux, la CSMF, a détaillé jeudi ses pistes pour lutter contre les déserts médicaux, en prévision du plan promis pour septembre par le gouvernement. "Il faut que tout le monde se retrousse les manches", a prévenu lors d'un point de presse le président du syndicat, Jean-Paul Ortiz, attendu vendredi au ministère de la Santé et à l' Elysée dans le cadre des "concertations" lancées par le gouvernement.

     

    Pour lire l'article entier d'allodocteurs.fr, veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • JT 13 H - Les départements ruraux en guerre contre les déserts médicaux

     Le docteur Pierre Méry, 77 ans, devrait être à la retraite depuis une dizaine d’année déjà mais personne ne l’a remplacé depuis. Les territoires ruraux font face à une désertification des services publics de santé et pour attirer les jeunes médecins, certains départements ruraux n’hésitent pas à développer des aides financières. Depuis 2006, quinze jeunes médecins se sont installés dans l’Allier grâce aux subventions du département.

     
    Voir la  Vidéo de TF1 JT 13 H
    Lien permanent 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Déserts médicaux

    L'UFC-Que Choisir appelle les députés à tenir bon sur un conventionnement vertueux des médecins
     
    Après son adoption en Commission des affaires sociales, les députés s’apprêtent à examiner en séance un amendement au Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), instituant une condition au conventionnement de nouveaux médecins dans les zones déjà largement dotées. Celui-ci ne serait possible qu’en cas de cessation d’activité d’un médecin précédemment installé. L’UFC – Que Choisir appelle les députés à ne pas céder aux pressions des lobbys médicaux et à confirmer en séance le vote de cette mesure indispensable pour enfin combler la fracture sanitaire.
     
    Une offre insuffisante de médecins de ville pour 20 millions de Français
     
     
    Pour lire la note entière d''UFC-Que Choisir, veuillez  cliquer ici

     

    Vidéo d'Allodocteurs.fr: Entretien avec Sylviane Bulteau, députée PS

    Lien permanent Catégories : Petites annonces, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Déserts médicaux, la sécu parie sur l’incitation financière

    La nouvelle convention médicale prévoit une aide de 50 000 € pour aider les médecins à sécuriser leur installation dans un désert médical.

    Un nouveau pari, alors que les incitations financières qui se sont multipliées depuis dix ans se sont révélées peu concluantes pour attirer les médecins dans les zones sous dotées.

     

     

    Pour lire la note entière de Pierre Bienvault de La Croix,

    veuillez  cliquer ici

    Lien permanent Catégories : SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Démographie médicale des spécialistes : les risques de déserts médicaux département par département

    © D.R

     

    Quelle démographie médicale, et quels risques de déserts médicaux dans les 5 à 10 prochaines années ? La Gazette des communes poursuit l’analyse des risques de pénurie de médecins dans un proche avenir, grâce aux données de la Drees. Focus sur les risques, spécialité par spécialité, département par département, à travers notre carte interactive.

     

    Creuse, Yonne, Cher : il ne fait pas bon avoir besoin d’un spécialiste en gériatrie dans le coeur du pays. Ou d’un rhumatologue en Lozère. Il n’existe aucun médecin dans ces spécialités, dans ces départements, en 2014. Et ce malgré les efforts de bon nombre de collectivités territoriales pour contrer la désertification médicale, ou construire une offre de soin pour la population. Les territoires ruraux sont en première ligne, mais également certaines zones urbaines, dont Paris.
     

    Vous pouvez sélectionnez votre spécialité, et cliquer sur un département pour faire apparaître les données.

     

    Pour lire la suite de la note de Romain Mazon & Yanneck Bourgoin de lagazettedescommunes.com

    Lien permanent Catégories : Blog APF, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer