mal voyants en tandem

  • Labastide-Murat. Les mal voyants pédalent en tandem

    Prêts pour repartir de Labastide-Murat./ Photo DDM M.L.


    Prêts pour repartir de Labastide-Murat./ Photo DDM M.L.

    solidarité

     Douze tandems cyclistes ont sillonné les routes du département pendant ce long week-end. Sur chaque machine un voyant et un mal ou non voyant. Suivait Jean-Pierre Saillens qui, avec Rétina-France et le Codep 46, a organisé cette rencontre : trois jours de randonnée en tandem et un hébergement au Mas de Saboth à Vers. Venant d'Amiens, Paris, Périgueux, Dijon, les voyants ont aimé les paysages lotois ; les non voyants n'ont pas été découragés par des circuits où il faut souvent pédaler énergiquement pour monter. Le groupe a effectué sa première randonnée jeudi 9 mai, dans la vallée du Lot avec un arrêt à Cajarc ; vendredi 10, direction la région de Sauzet ; et samedi 11, la vallée du Célé avec une remontée sur le causse de Quissac, la forêt de la Braunhie, et un arrêt à Labastide-Murat pour le repas.


    Source : La Dépêche du Midi

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Loisirs, Tourisme & Handicap 0 commentaire 0 commentaire Imprimer