oxystérol

  • Sclérose en plaques : l’oxystérol, nouvelle piste thérapeutique

    Sclérose en plaques : l’oxystérol, nouvelle piste thérapeutique
     

    La myéline s’enroule autour des neurones pour constituer une gaine. Celle-ci isole et protège les fibres nerveuses comme le fait le plastique autour des fils électriques. Elle joue aussi un rôle dans la vitesse de propagation de l’influx nerveux transportant l’information le long des neurones. © Inserm

     

    Des chercheurs de l’Inserm viennent de découvrir que le récepteur de l’oxystérol est indispensable à la formation de la myéline, cette gaine isolante entourant les neurones, et a ouvert la porte à une nouvelle piste thérapeutique, notamment pour les personnes atteintes de sclérose en plaques.

     

    Pour lire la note entièrement d' O. Clot-Faybesse de Faire Face,

    veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, SANTE, Science 0 commentaire 0 commentaire Imprimer