patients

  • Grand Corps Malade : « Derrière un type en fauteuil, il y a d’abord un être humain. »

    Grand Corps Malade : « Derrière un type en fauteuil, il y a d’abord un être humain. »
     
    Grand Corps Malade entouré de Pablo Pauly, comédien (à gauche) et Mehdi Idir, son co-réalisateur. Paris, 21 février 2017. © Claudine Colozzi
     
    Fabien Marsaud, le vrai patronyme de Grand Corps Malade, est resté longtemps discret sur le handicap, à l’exception d’une magnifique chanson baptisée 6e sens. En choisissant d’adapter au cinéma Patients, son récit-témoignage sorti en 2012, il propose sa vision du monde du handicap. Celui d’un centre de réadaptation fonctionnelle en banlieue parisienne, un « univers où tout le monde est en galère ». Rencontre avec Grand Corps Malade, Medhi Idir, son co-réalisateur, et Pablo Pauly, le comédien qui incarne Ben, le héros principal.

     

    Pour lire la note entière de Claudine Colozzi  de Faire Face, 

    veuillez  cliquer ici
    Lien permanent Catégories : Blog APF, Film 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Bande-annonce Patients : Grand Corps Malade met en scène sa propre histoire

     

    Le slameur Grand Corps Malade passe pour la première fois derrière la caméra en adaptant Patients, son roman autobiographique. Découvrez la bande-annonce du film, dans les salles le 1e mars.

     
    Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens.... Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s'engueuler, se séduire mais surtout trouver l'énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l'histoire d'une renaissance, d'un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul
    Lien permanent Catégories : Film, Handicapé, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Trop de patients, pas assez de docteurs : situation d'urgence pour les médecins

    La Santé près de chez vous - Figeac (46)

     

    À Figeac, les docteurs Joffres et Gendre se font l'écho de la majorité de leurs confrères. /Photo DDM. Lae.B.

     
     
    À Figeac, les docteurs Joffres et Gendre se font l'écho de la majorité de leurs confrères. /Photo DDM. Lae.B.

     

     Avec le départ de cinq médecins, les patients se rabattent sur les généralistes de Figeac, qui refusent désormais de devenir médecin référent. Débordés, ils tirent la sonnette d'alarme.

     

     Ils soignent. Ils assurent la permanence des soins, y compris les gardes. Mais ils ne seront plus médecins traitants et poursuivent leur grève de la télétransmission. C'est ce qu'ont décidé à une large majorité, les praticiens de Figeac. Dans une pétition, ils en appellent au soutien de leurs patients. Rencontre avec les docteurs Elie Joffres et Claude Gendre.

     

     Pourquoi cette action ?

     

    Pour lire entièrement le propos recueillis par Laetitia Bertoni de ladepeche.fr,

     

    veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer