sla

  • Les malades de la SLA à l’assaut des Alpes

    Les malades de la SLA à l’assaut des Alpes
     
    Les malades de la SLA se mobilisent à nouveau en 2017 pour garder les pouvoirs publics mobilisés sur leur maladie. © DR
     

    Pour la seconde fois, des malades atteints de SLA se sont lancés un défi fou. Traverser, courant juillet, les Alpes en fauteuil roulant. Un défi réalisé dans le but de sensibiliser sur une maladie, malheureusement inguérissable et à l’issue fatale.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, SANTE, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • SLA : départ de la longue route

     
     Il est vital de diagnostiquer au plus tôt la SLA afin de prolonger l’espérance de vie des patients. ©
    Association La longue route des malades de la SLA.
     
     Une équipe de malades de la sclérose latérale amyotrophique, ou SLA, se lance dans un défi hors normes : sillonner la France en fauteuil roulant électrique du 30 mai au 11 juin 2016. Avec comme objectif de sensibiliser la population et le corps médical à cette maladie incurable.
     

    Pour lire la note entièrement d'O. Clot-Faybesse de Faire Face, 

    veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, RESSOURCES, SANTE, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • SLA : la France abandonne l’essai sur la stimulation phrénique

    L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a mis un terme à l’étude clinique RespiStim SLA, évaluant la stimulation phrénique dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

     

    En septembre 2012, le Dr Jesus Gonzalez, pneumologue dans le service du Pr Thomas Similowski à la Pitié-Salpétrière (Paris), lançait l’essai RespiStim SLA. Objectif : évaluer l’effet de la stimulation électrique des deux nerfs phréniques, aboutissant à la contraction du diaphragme, sur la progression de l’atteinte respiratoire des patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Charcot). Concrètement, cette progression était évaluée par le délai avant mise sous ventilation assistée.

     

    Pour lire la note entièrement d'Adélaïde Robert-Géraudel

    de Faire Face, veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer