Médecine: des décharges électriques contre les escarres

Un mal bien connu des patients à mobilité réduite faisant l'objet d'une étude depuis quelques années aux États-Unis vient de trouver un traitement pour le moins original à base de décharges électriques.


Ce mal, ce sont les escarres, une altération des tissus allant jusqu'à la nécrose et principalement due à une surpression de l'irrigation sanguine du fait d'une position statique prolongée.

Des lésions graves et douloureuses, dont les traitements sont limités et très longs et qui touchent en général 5% des personnes hospitalisées.


Prenant la question très au sérieux, des médecins de l'université de Calgary ont récemment testé un nouveau procédé sur 37 patients atteints de lésions à la colonne vertébrale alités ou en fauteuil roulant 24/24H.


Leur procédé : un panty armé d'électrodes délivrant de légères impulsions électriques de dix secondes toutes les dix minutes, et ce, douze heures par jour. Une expérience visant à stimuler le fessier des patients et à forcer la circulation sanguine. Expérience qui a donné des résultats plus que convaincants puisque le panel étudié pourtant majoritairement à risque n'a présenté aucune forme d'escarre au bout d'un mois de ce traitement.


Si les résultats se confirment dans le temps, ce type de sous-vêtements pourrait rapidement trouver sa place dans les hôpitaux, remisant au placard les solutions actuelles peu fiables et pas toujours adaptées à la morphologie des patients.


Source : generation-nt.com

Lien permanent Catégories : Handicapé, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.