« J’ai commencé à consommer du cannabis à l’hôpital pour réduire mes prises de médicaments car je ne supportais plus leurs effets secondaires. »

polytraumatisé,cannabis thérapeutique,dépénalisation,thc,pr jean costentin,dr alain rigaudChez certaines personnes souffrant d’un handicap, d’une maladie chronique ou évolutive, le cannabis apaise les douleurs, améliore la motricité, dope l’appétit et favorise le sommeil.


Témoignage de Yann*, polytraumatisé suite à un accident de moto.



Propos recueillis par Estelle Nouel de Faire Face


Pour lire la note entièrement, , veuillez cliquer ici


Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.