Accessibilité : les associations de personnes handicapées montent le ton pour descendre le manque d'ascenseurs

elevator-433766-m.jpgUne nouvelle résidence vient d’être construite près de chez vous ? Pas sûr, si vous êtes en fauteuil roulant, que vous puissiez rendre visite à votre ami qui y loue un appartement au 2e étage…

« La plupart des immeubles d’habitation neufs restent largement inaccessibles aux personnes en situation de handicap », regrette Nicolas Mérille, conseiller national accessibilité à l’APF.

 

En cause, la réglementation sur les ascenseurs :

ils ne sont obligatoires que dans les bâtiments d’habitation collectifs d’au moins quatre étages en plus du rez-de-chaussée (R+4). Or, les communes privilégient les constructions de plus faible hauteur, avec 3 étages maximum (R+3)

 

Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Accessibilité, Blog APF, Handicapé, Logements, ERP & IOP, Matériel 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.