Médecine régénérative : première mondiale chez l’homme

Pour la première fois, des cellules reprogrammées, dites pluripotentes, ont été injectées à un patient. Cette expérience pionnière, réalisée au Japon vendredi 12 septembre, a été menée chez une femme atteinte de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) menant à la cécité.

 

L’enjeu de la neurorégénération consiste à remplacer des neurones déficients ou disparus par des cellules souches capables de restaurer le bon fonctionnement d’un tissu altéré.

 

 Pour lire la note entièrement d'O. Clot-Faybesse de Faire Face, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Blog APF, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.