Sep : une nouvelle thérapie prometteuse

Sep : une nouvelle thérapie prometteuse
 
Gaine multicouche de myéline (en sombre) entourant l’axone d’un neurone. L’altération de la myéline du système nerveux central est caractéristique de la sclérose en plaques.
© Inserm/Joseph Hemmerlé

 

Le guanabenz a montré un potentiel thérapeutique encourageant dans la lutte contre la Sep (sclérose en plaques). Cette molécule appartient à une nouvelle classe médicamenteuse : les antihypertenseurs sympathomimétiques. Évalué, pour l’instant, seulement en laboratoire par des neurologues américains (Université de Chicago), le guanabenz pourrait être à la base d’un traitement novateur pour l’homme.

 

 Pour lire la note entièrement d' O. Clot-Faybesse  de Faire Face, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Handicapé, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.