Handicap et accessibilité : Miquel conteste les normes

Société - Conseil communautaire

 

L'accessibilité a été améliorée à Cahors, mais les normes imposent d'autres mesures./Photo archives, Marc Salvet.

L'accessibilité a été améliorée à Cahors, mais les normes imposent d'autres mesures./Photo archives, Marc Salvet.

 

La question des normes sur l'accessibilité liée au handicap a suscité quelques vives réactions parmi les élus du conseil communautaire. Gérard Miquel a donné le ton…

 

Le point qui a réveillé et revitalisé l'assemblée communautaire fut la délibération sur l'accessibilité des personnes à mobilité réduite

Après la présentation du calendrier officiel imposant l'application de nouvelles normes, Gérard Miquel, maire de Saint-Cirq-Lapopie, a allumé la mèche. «Ces normes sont trop strictes et trop coûteuses. Je suis bien sûr d'accord sur la nécessité d'adapter les lieux d'accueil aux personnes handicapées, mais là je trouve qu'on exagère. Que faut-il faire de plus à la halle des sports d'Espère ?

Le parc des expositions du Grand Cahors me semble parfaitement accessible aussi. Pourtant on nous en demande toujours plus. Les normes évoluent en permanence», martèle l'élu communautaire.

 

Le cas de St-Cirq Lapopie

La réponse est venue de Noëlle Boyer, chargée du handicap et de l'accessibilité.

«Il ne s'agit pas toujours de gros aménagements, mais de certaines obligations à adapter les lieux aux personnes malvoyantes et malentendantes par exemple», précise-t-elle.

 

Le maire de Saint-Cirq Lapopie ne décolère pas.

«Dans ma commune on me demande de casser ou de modifier des portes en pierre vieilles de plusieurs siècles. Je ne le ferai pas», prévient-il soucieux de préserver le cadre historique de l'un des plus beaux villages de France. Le mot de la fin est revenu à Isabelle Eymes qui défend sa bannière «A Cahors l'humain d'abord».

Elle considère «qu'il ne faut jamais hésiter à améliorer l'accueil des handicapés».

Le sujet passionne et divise. L'essentiel c'est que les élus ne fassent pas d'immobilisme sur les questions de mobilité.

 

Source : Extrait de Jean-Luc Garcia de ladepeche.fr

Lien permanent Catégories : Accessibilité, Handicapé, Logements, ERP & IOP 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.