Deux visions sur la double orientation des personnes handicapées

L'article 21 bis du projet de loi de santé est considéré comme un recul par certaines associations mais comme un progrès par d'autres.

 

Le projet de loi sur la santé sera débattu à partir du 16 novembre par les députés. Son article 21 bis stipule que les Maisons départementales des personnes handicapées pourront rendre une double orientation, une « idéale » et une réalisable. Cette nouvelle disposition divise les associations.

 

« Un sac de patates et un billet de cinq euros… » Voilà ce qui attend des milliers de personnes en situation de handicap si le Parlement adopte un des articles du projet de loi de modernisation de notre système de santé, selon le collectif Mobilisation contre l’article 21 bis.

 

 Pour lire la note entièrement de Franck Seuret, de Faire Face,

veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.