Un débrayage à Ratier, en soutien à Stéphane Buéno - Face au licenciement de ce salarié handicapé

En début d'après-midi, une centaine de salariés ont débrayé, attendant le vote du CHSCT./Photo DDM. Lae. B.
En début d'après-midi, une centaine de salariés ont débrayé, attendant le vote du CHSCT./Photo DDM. Lae. B.
 

Cela fera bientôt 6 mois que Stéphane Buéno ne travaille plus. Il fait l'objet d'une procédure de licenciement à Ratier, suite à l'avis de la Médecine du travail, le considérant «inapte» à son poste actuel, compte tenu de l'évolution de sa maladie qui le maintient dans un fauteuil roulant.

 

Hier après-midi, plus d'une centaine de collègues de Ratier, selon la CGT, ont participé à un débrayage, tandis que se tenait une réunion du CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail).

 

«C'est une mobilisation de soutien à Stéphane Buéno, en espérant que les membres du CHSCT se prononcent pour donner mission au médecin du travail d'étudier l'aménagement d'un poste de travail, permettant à Stéphane de se maintenir dans l'emploi», précisait Lilian Alric, délégué syndical CGT.

 

Pour lire la note entièrement, de LADEPECHE.fr, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Empoi, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.