Retraite anticipée pour handicap : la RQTH, c’est fini

Retraite anticipée pour handicap : la RQTH, c’est fini
 
Désormais, seules les périodes de reconnaissance de la qualité de travailleur handicap antérieures au 1er janvier 2016 peuvent être présentées à l'appui d'une demande de retraite anticipée.
 
Depuis le 1er janvier 2016, la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé n’est plus considérée comme un critère ouvrant droit à la retraite anticipée pour handicap. Il faudra désormais obligatoirement justifier d’un taux d’incapacité de 50 %. Peu de personnes devraient pouvoir satisfaire à cette condition.
 
 
Pour lire la note entièrement de Franck Seuret, de Faire Face,

veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.