Les Paralysés de France dans leurs nouveaux locaux

Vie associative

Le ruban inaugural coupé par Raymonde Dablanc a déclenché les applaudissements du joli parterre réuni à l'occasion.
 
Le ruban inaugural coupé par Raymonde Dablanc a déclenché les applaudissements du joli parterre réuni à l'occasion.
 

L'APF, Association des paralysés de France, a inauguré ses nouveaux locaux jeudi 14 janvier. Ils sont situés au rez-de-chaussée de la résidence Michelet, sise au 91 rue Gustave-Sindou à Cahors

 

Preuve de l'importance de ce déménagement pour l'association : les nombreuses personnalités qui ont assisté à l'inauguration : Dominique Truck, animateur APF Figeac ; Noëlle Boyer, adjointe au maire de Cahors en charge des solidarités et du handicap ; Geneviève Lasfargues, conseillère régionale ; Yves-Éric Desmoulins, directeur de l'APF 46 ; Dominique Sigoure, directeur régional de l'APF, et Dominique Orliac, députée PRG du Lot.

Le discours prononcé à cette occasion par Yves-Éric Desmoulins a démontré les avantages procurés par ce déménagement de 15 m, projeté depuis 2009. Superficie augmentée, prix meilleur marché, coût de fonctionnement diminué, agencement convivial et visibilité accrue, constituent les principaux avantages de ces nouveaux lieux, dédiés aux rencontres et à l'administration. En réponse à l'invocation de Jean-Luc Pons, administrateur national, sur le retard national concernant l'accessibilité des handicapés aux services publics, la députée Dominique Orliac a révélé que «la ligne de chemin de fer Polt (Paris, Orléans, Limoges, Toulouse) serait dotée de nouveaux matériels roulants, offrant de meilleures conditions d'accès aux handicapés.»

Lien permanent Catégories : Logements, ERP & IOP 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.