C'est parti pour la 8e transhumance de Rocamadour à Luzech

Le départ du troupeau est fixé ce matin au pied de la cité de Rocamadour. /Photo DDM, archives M.S.
 
Le départ du troupeau est fixé ce matin au pied de la cité de Rocamadour. /Photo DDM, archives M.S.
 

Relancée il y a huit ans, la transhumance entre Rocamadour et Luzech des brebis caussenardes fait mouche en attirant 3 000 personnes sur son passage. La tradition est devenue une fête itinérante de 70 km en cinq étapes qui fédère les énergies.Un troupeau de caussenardes broute tranquillement l'herbe au pied de la cité de Rocamadour. Un vrai décor de carte postale qui se rejoue chaque année au printemps, depuis huit ans. Ce matin encore, le départ de la transhumance Rocamadour-Luzech crée l'événement. Jusqu'à leur arrivée samedi sur les hauteurs de la vallée du Lot, les célèbres brebis aux...

Connectez-vous à ladepeche.fr pour afficher la suite
____________________________________________________________
La transhumance est accessible à des personnes à mobilité réduite grâce à la mise à disposition d’une « JOELETTE », équipement ressemblant à une chaise à porteur équipée d’une roue centrale à suspension tout terrain qui nécessite l’accompagnement de deux personnes. Tous ceux qui le souhaitent sont invités à se relayer pour accompagner les personnes handicapées.

 

Voir programme et vidéos de la transhumance

Lien permanent Catégories : Loisirs 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.