30 mai 2016

La santé passe par le sport

Les responsables de cette demi-journée (de droite à gauche) : Dr Yves Abitteboul, Dr Slim Lassoued, Marc Hector, directeur du centre hospitalier, Thomas Chardard, Nathalie Delanghe et Philippe Pélissier, en charge du brevet d'animateur sportif.

 
Les responsables de cette demi-journée (de droite à gauche) : Dr Yves Abitteboul, Dr Slim Lassoued, Marc Hector, directeur du centre hospitalier, Thomas Chardard, Nathalie Delanghe et Philippe Pélissier, en charge du brevet d'animateur sportif.

 

En prémices de la toute nouvelle convention qui sera signée début juin entre le centre hospitalier Jean-Rougier et la CCI du Lot, la première demi-journée de «Ma Santé par le sport» réunira, jeudi 2 juin, toutes celles et tous ceux qui désirent entamer, approfondir ou prolonger une activité physique.

 

Ainsi, plusieurs animations seront proposées. Des ateliers bilan de condition physique, dont le test VO2 max, et de gym douce, seront encadrés par les stagiaires de la CCI en BPJEPS (Brevet professionnel jeunesse, éducation populaire et sport). Des conseils seront dispensés sur les stands diététique et médecine du sport par des professionnels de la santé.


Joignant l'utile à l'agréable, un parcours santé d'orientation sera également au menu permettant «de découvrir ce centre qui est, de par le nombre de spécialités, un des plus fournis pour un territoire aussi peu peuplé» confie Marc Hector, le directeur. Thomas Chardard, président de la CCI, prolonge ces satisfecit en soulignant qu'«un hôpital performant contribue à l'attractivité du territoire»

 

Cette journée de découverte sera en accès gratuit par la place Bergon, à partir de 14 heures.

 

En parallèle, cette rencontre coïncidera avec l'ouverture de la nouvelle unité fonctionnelle de médecine du sport. Ce service sera le deuxième dans l'ex-région Midi-Pyrénées, après le CHU Larrey de Toulouse. Comme le précise le docteur Yves Abitteboul, le responsable, «un médecin pourra prescrire une activité physique quotidienne en guise de médicaments» grâce à la nouvelle loi qui intègre la dimension activité physique quotidienne dans l'intérêt thérapeutique. Il sera secondé, comme autres praticiens, par les docteurs Sébastien Martinez et Jean-Bernard Solignac. Du lundi au vendredi, ses portes seront ouvertes chaque matinée.

Les commentaires sont fermés.