13 janvier 2017

Vivre avec une sclérose en plaques :

 « Une menace permanente, qui donne un profond sentiment d’injustice. »

 

Âgée de 30 ans, Nina a appris qu’elle était atteinte de sclérose en plaques il y a trois ans alors que sa première fille n’avait que six mois. Traitée par injections d’interféron béta, elle essaie de concilier le mieux possible sa maladie avec une vie de femme active et de maman de deux enfants en bas âge. Le magazine Femme Actuelle publie son témoignage.

 
 
 Pour lire la note entière de Claudine Colozzi de Faire Face,
veuillez cliquer ici
 

À lire sur femmeactuelle.fr

Les commentaires sont fermés.