14 avril 2017

La galère du logement : « Il faudrait que les personnes handicapées soient prioritaires. »

 

Olivia : « Sur les rares logements aux normes, on est en concurrence avec des personnes valides qui, elles, peuvent se tourner vers d'autres biens. » © Franck Seuret

 

PRÉSIDENTIELLE 2017. Seule une toute petite partie du parc immobilier français est accessible aux personnes handicapées. Olivia jeune femme de 28 ans, juriste de profession et blogueuse par passion, est paraplégique, galère donc pour trouver un logement adapté à son fauteuil roulant. Surtout qu’elle a aussi besoin d’une place de parking et d’une assurance emprunteur.

 

Pour lire la note entière de Franck Seuret de Faire Face,

veuillez cliquer ici

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.