Stopper les préjugés sur les travailleurs handicapés

CAP emploi, YMCA Service, Françoise Timmer, chef du service
CAP emploi et Grieg Massardier,
chargée de relations employeurs/
Photo DDM, Marc Salvet
 

Cap emploi organise une rencontre, petit-déjeuner employeurs, au sein de l'entreprise YMCA Service. Le but de cette manifestation est de revenir sur l'emploi des personnes en situation de handicap afin de faire évoluer les mentalités.

 

C'est une première pour Cap emploi. Le service public de l'emploi, spécialisé dans le placement des demandeurs d'emploi handicapés, organise autour d'un petit-déjeuner, demain, une rencontre employeurs en partenariat avec l'entreprise YMCA service, une entreprise de montage et d'assemblage électrique, adapté aux handicapés. L'objectif ? Sensibiliser les employeurs, privés et publics, aux différents handicaps auxquelles sont confrontés certains travailleurs et ainsi permettre de stopper les préjugés sur les handicapés. «Une personne en situation de handicap n'est pas forcément en fauteuil roulant ou avec une canne blanche. Cap emploi aide, gratuitement, des travailleurs avec tout type de handicap, des diabétiques, des personnes allergiques à certains produits, des personnes atteintes d'un cancer ou en surpoids. Cela peut être des personnes souffrant d'une déficience mentale mais qui ont les capacités pour travailler. Sur 881 personnes que nous avons accompagnées en 2016, seulement 4 personnes sont en fauteuils roulants»,

déclare Françoise Timmer, la responsable du service Cap emploi. L'entreprise spécialisée a choisi YMCA service en raison de son pourcentage de salariés handicapés, à hauteur de 80 % de son personnel. «Ce sera l'occasion pour les employeurs de voir ce que les salariés en situation de handicap d'YMCA service, produisent.», ajoute-t-elle. Environ vingt employeurs de Cahors et ses alentours seront présents de 8 heures à 9 heures 30. Le directeur de YMCA présentera son entreprise et sera accompagné d'un salarié et d'un client de cette même entreprise. «Cette rencontre sera également l'occasion pour Cap emploi de s'agrandir afin de travailler avec des entreprises susceptibles d'accueillir des personnes en situation de handicap, pour un emploi durable ou bien un stage par exemple», confie Françoise Massardier. «Notre but premier reste l'insertion des personnes qu'on accompagne», renchérit Grieg Massardier, la chargée de relations employeurs.


Repères

Le chiffre : 360 contrats > Cap Emploi. En 2016, 360 personnes accompagnées par Cap Emploi ont décroché un contrat.


Cap Emploi en quelques chiffres

Cap Emploi est né avec la création de la loi du 30 juin 1975, une loi d'orientation en faveur des personnes handicapées. Le réseau national compte à ce jour 118 organismes éparpillés en France. Chaque Cap Emploi assure une mission en complément de l'action de Pôle Emploi. Dans le Lot, la structure a été chargée de 320 nouveaux dossiers en 2016.

Lien permanent Catégories : Empoi, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel