Lutter contre la somnolence, première cause de mortalité sur les autoroutes

Sécurité routière

Au lieu du répressif, Christian Meunier conserve sa détermination à mener à bon port le projet de proximité pour dépister les malades atteints d'apnée du sommeil, sujets plus que d'autres à la somnolence sur les axes./ Photo DDM, J. Swaels

 Au lieu du répressif, Christian Meunier conserve sa détermination à mener à bon port le projet de proximité pour dépister les malades atteints d'apnée du sommeil, sujets plus que d'autres à la somnolence sur les axes./ Photo DDM, J. Swaels

Pour réduire le nombre de morts sur la route, le président de la Famcer Christian Meunier préfère la prévention à la répression. Il cible notamment le problème de la somnolence.

Christian Meunier, le président de la Famcer (fédération des associations de malades chroniques et respiratoires) pousse «un coup de gueule» depuis les locaux situés dans une impasse faisant face à l'hôpital Jean Rougier à Cahors

Le chiffre : 8 000 Lotois diagnostiquées apnéiques du sommeil. Sept sur dix sont équipés d'un appareil respiratoire PPC mais la moitié ne l'utilisent pas correctement.

 Pour lire la note entière de Joël Swaels de LADEPECHE.fr, veuillez cliquer ici

Lien permanent Catégories : Automobile, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.