Hôpital de Cahors : le service de médecine de l'exercice et du sport affiche sa bonne santé

La Santé près de chez vous

Le docteur Yves Abitteboul, à côté du matériel de calcul de la VO2max./ Photo DDM, Kenan Augeard
 
Le docteur Yves Abitteboul, à côté du matériel de calcul de la VO2max./ Photo DDM, Kenan Augeard

L'unité de médecine de l'exercice et du sport, à l'hôpital de Cahors, est un succès. Deux ans après son ouverture, le service continue de se développer. Conséquence : les horaires d'ouverture sont régulièrement élargis, et les recrutements s'enchaînent.

Depuis son lancement, il y a près de deux ans, le service de médecine de l'exercice et du sport ne désemplit pas. Une réussite qui dépasse les espérances du docteur Yves Abitteboul, responsable du service au sein de l'hôpital cadurcien. «On a eu plus de monde qu'attendu», reconnaît-il.

À son ouverture, en juin 2016, le service cadurcien n'était que le deuxième de la région, après celui de l'hôpital Larrey, à Toulouse. Les médecins prennent petit à petit conscience de la nécessité pour certains malades d'avoir recours à une pratique sportive. Mais rares sont les départements à donner à la médecine du sport la même importance que dans le Lot.

 Pour lire la note entière de  Kenan Augeard  de  LADEPECHE.fr  veuillez cliquer ici

 

 

 

Lien permanent Catégories : SANTE, Sport 0 commentaire 0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel