"journée internationale du handicap"

  • Journée internationale du handicap

    Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, la ville de Cahors et ses partenaires se mobilisent pour permettre à tout un chacun de mieux appréhender toutes les formes de handicaps. Ainsi toute la journée, ateliers et stands seront à la disposition du grand public à l'Espace Clément-Marot. Entrée libre. Depuis plusieurs années, Cahors se dit «engagée dans une démarche active destinée à prendre en compte tous les handicaps dans la vie quotidienne au sein de la cité, pour les habitants comme pour les visiteurs». Noëlle Boyer, adjointe au maire, est chargée de cette démarche et coordonne la commission communale d'accessibilité. Un service accessibilité est dédié au sein de la collectivité. Les partenariats liés par la ville, en particulier avec le lycée des territoires du Montat, et les élèves de la section Service à la personne (SAPAT) ; mais aussi le lycée Clément-Marot, la Chambre de commerce et d'industrie, la Mutualité du Lot, le CIDFF, le foyer pour non-voyants Marthe Robin de Gramat, l'Unité de Production Culinaire et le service des sports du Grand Cahors, le centre hospitalier Jean-Rougié, le club de Cahors XIII Fauteuil et l'association des Paralysés de France (APF), permettent l'organisation d'une journée vivante et attractive à laquelle 200 scolaires sont inscrits.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Handisport, Matériel, Musique 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Dans leur pénombre, ces aveugles ont ébloui la foule

    Journée internationale du handicap

     

    Les artistes du groupe Tam Tam ont prouvé hier que la cécité n'est pas un handicap au talent./ Photo J.-L.G.

    Les artistes du groupe Tam Tam ont prouvé hier que la cécité n'est pas un handicap au talent./ Photo J.-L.G.

     

    Le handicap n'est pas un frein au talent artistique. Chez certains, c'est même une force intense qui leur permet de décupler d'autres sens.Démonstration…

     

    Leurs yeux sont plongés dans la nuit. Leurs mains jouent du djembé, du tambour et d'autres instruments grâce auxquels ils renvoient au public le reflet de leur passion et l'image de leur talent admirable… et admiré.

     

    Ces musiciens handicapés, membres du groupe Tam Tam, sont issus des foyers Marthe-Robin de Gramat et Estelle-des-Carmes, à Figeac. Regroupés par l'association Handi-Aide, ces jeunes non voyants ont offert hier, à l'espace Clément-Marot de Cahors, un concert qui a marqué les esprits dans le cadre de la journée internationale du handicap. Journée rythmée également par des ateliers de sensibilisation : braille, kiné, audioprothésie. Sans oublier un débat abordant les discriminations.

     

    Pour lire la note entièrement, de LADEPECHE.fr, veuillez cliquer ici

     

    Voir sur ce blog:

    Journée Internationale des personnes handicapées à Cahors

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Musique 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Quels regards, quels gestes sur leur vie en fauteuil roulant ?

    Société - Journée internationale du handicap

     

    Les lycéens du Montat ont travaillé sur le thème du handicap et testé la ville de Cahors./ Photo archives, Marc Salvet.

    Les lycéens du Montat ont travaillé sur le thème du handicap et testé la ville de Cahors./ Photo archives, Marc Salvet.

     

    Combien faudra-il d'années et de journées internationales des personnes handicapées (le jeudi 3 décembre cette année) afin de faire prendre conscience aux collectivités locales et aux responsables de sites publics des difficultés récurrentes d'accessibilité pour celles et ceux dont les jambes se résument hélas à quatre roues sous un fauteuil ?

     

    La formule est glaçante, on peut bien sûr en convenir.

     

    Mais l'inaction aussi. Plus encore, car elle est souvent synonyme d'indifférence par rapport aux difficultés quotidiennes des personnes souffrant d'un handicap.

     

    Heureusement, la ville de Cahors a déjà montré le chemin à suivre… en fauteuil et avec un bel ascenseur pour mieux rejoindre les étages de l'Hôtel de ville.

     

    L'ascenseur monte et le moral des personnes handicapées descend devant certaines autres situations insurmontables en centre-ville.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Handicapé, Logements, ERP & IOP 0 commentaire 0 commentaire Imprimer