numéro d’urgence

  • Un numéro d’urgence pour les femmes handicapées victimes de violences

    Un numéro d’urgence pour les femmes handicapées victimes de violences
     
    Le numéro d’appel Écoute Violences Femmes Handicapées sera ouvert deux demi-journées par semaine : les lundis de 14h à 17h30 et les jeudis de 10h à 13h. ©DR

    Afin de lutter contre les violences envers les femmes handicapées, l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) lance un numéro d’appel inédit en France : Écoute Violences Femmes Handicapées au 01 40 47 06 06

    Les violences touchent quatre femmes handicapées sur cinq en Europe

    Pour lire la note entièrement de Claudine Colozzi  de Faire Face, veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Le 1I4: Un nouveau service d'appel d'urgence

    Le 114 : un numéro d’urgence au service des personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre

    (sourds malentendants, aphasiques, dysphasiques)

     

    114-AFFICHE_A4-miniatureLe 114, c’est l’accès au même service pour tous !

     Plus besoin d’aller chercher une personne entendante pour contacter les pompiers, la gendarmerie, la police ou les urgences médicales !
    C’est un gain de temps précieux qui peut sauver des vies.
    En effet, la personne ayant des difficultés à entendre ou à parler, lorsqu’elle se retrouve en situation d’urgence, qu’elle soit victime ou témoin, peut désormais, 24h/24, 7j/7, alerter et communiquer par SMS ou par fax via un numéro national unique et gratuit : le 114. Dès que les informations relatives au traitement de l’urgence sont recueillies (localisation, contexte, identité de la personne, etc.), le 114 établit le lien direct avec le service d’urgence local concerné qui interviendra, si nécessaire, dans les plus brefs délais.

     

     http://www.urgence114.fr

     

    Source : Groupe Initiative National APF difficulté d'élocution et de communication (GIN DEC)

    Lien permanent Catégories : Blog APF 0 commentaire 0 commentaire Imprimer