pyrhando

  • 200 personnes à la journée randonnée de Pyrhando

     

    L'ensemble des participants devant la salle de la Grave.

    L'ensemble des participants devant la salle de la Grave.

     

    Depuis 1992, l'Association Pyrhando (contraction des mots Pyrénées, handicap et randonnées) organise tous les trois ans une formidable aventure humaine. Sous forme de relais, près de 400 personnes en situation de handicap, accompagnées au sein d'une vingtaine d'établissements du sud de la France, traversent les Pyrénées, de l'Atlantique à la Méditerranée ou inversement. La prochaine édition aura lieu durant l'été 2016.

     

    Dans cette attente, un grand rassemblement de l'Association Pyrhando était organisé à Luzech, samedi 19 septembre. Plus de 200 personnes se sont donné rendez-vous pour une journée de randonnées à pied, à vélo ou à cheval

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Handisport, Loisirs 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Un formidable pari, réussi : marathon en joëlette avec «PyrHando»

    Nicolas Ousset est entré dans la grande famille des Marathoniens.

    Nicolas Ousset est entré dans la grande famille des Marathoniens.

     

    C'est un groupe de 12 schtroumphs qui, en ce samedi 12 septembre, avait décidé d'accompagner leur grand schtroumph Nicolas Ousset de l'Institut Médico-Educatif de Boissor, sur son premier marathon en joëlette (fauteuil tout terrain mono-roue qui permet la pratique de la randonnée à toute personne à mobilité réduite, enfant ou adulte même très lourdement dépendant) et quel marathon, juste le plus long du monde comme on dit !

     

    Un pari osé pour cette équipe peu entraîné mais pour qui la solidarité et le don de soi sont les maîtres mots. C'est donc sous les couleurs de l'association «PyrHando», association qui gère l'organisation de randonnées dans les Pyrénées pour des personnes handicapées, qu'ils ont décidé de se lancer. Le but était de faire vivre à Nicolas une aventure humaine hors norme et au final, c'est chaque membre de cette nouvelle «famille» qui s'en est trouvé changé. Un mot d'encouragement pour les plus fatigués, un simple regard pour se remotiver, un petit verre de vin à déguster et voilà déjà les 42 km avalés ! Partis à 13… pour finir à 13 sur la ligne d'arrivée, c'était bien là le but de chacun.

    Belle devise que celle de l'IME de Boissor :

    «Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin…».

     

    Source : La Dépêche du Midi

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Handicapé, Handisport 0 commentaire 0 commentaire Imprimer