travailleurs handicapés

  • Le nombre de demandeurs d’emploi handicapés augmente à marche forcée

     
     
     
    Plus de 510 000 travailleurs en situation de handicap étaient inscrits à Pôle Emploi en décembre 2017. En un an, leur nombre a augmenté deux fois plus vite que celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi.

    Rien n’arrête l’envol du chômage des travailleurs handicapés. Fin 2017, la France comptait 513 000 demandeurs d’emploi en situation de handicap, selon les chiffres rendus publics par l’Agefiph, le 16 avril.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Empoi, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Travailleurs handicapés : avez-vous le droit à une retraite anticipée ?

     Pour partir en retraite anticipée pour handicap à 55 ans, un travailleur né en 1961 devra justifier de 32 ans d'assurance en étant en situation de handicap, dont 27 années en ayant cotisé.

     

     

    Partir en retraite avant l’âge légal, c’est possible… mais difficile. Vous devrez avoir été handicapé(e) durant une grande partie de votre vie professionnelle. Surtout, vous devrez pouvoir le prouver.

     

     Pour lire la note entière de Franck Seuret  de Faire Face, 
    veuillez cliquer ici
    Lien permanent Catégories : Blog APF, Empoi, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Loi travail : de nouveaux congés pour les travailleurs handicapés et les aidants

    Tout salarié a désormais droit à deux jours de congés lors de l’annonce du handicap de son enfant.
     

    La loi travail a été définitivement adoptée par le Parlement, le 21 juillet. Alors que le texte initial comportait très peu de dispositions spécifiques aux personnes handicapées et aux aidants, la version finale a été enrichie. Faire Face propose trois articles sur ces mesures concernant plus particulièrement les personnes handicapées et leur famille. Le premier est consacré aux horaires et congés.

     

    Le Code du travail sera un peu plus respectueux des besoins des travailleurs handicapés et, surtout, des aidants. En effet, la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels introduit plusieurs mesures qui devraient leur faciliter la vie.

     

    Pour lire la note entière de Franck Seuret de Faire Face,

    veuillez  cliquer ici
    Lien permanent Catégories : Blog APF, Empoi, Handicapé, JURIDIQUE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Enquête travailleurs handicapés : exprimez-vous !

     

    Résumé : En situation de handicap, vous occupez, recherchez ou avez renoncé à un emploi ? Une grande enquête vous donne la parole avec l'objectif de faire évoluer les actions des entreprises en matière d'inclusion. Jusqu'au 30 avril 2016.

     

    Accéder au questionnaire fondation Malakoff Médéric

     

    Pour lire la note entièrement d' Emmanuelle Dal'Secco, de Handicap.fr,
    veuillez cliquer ici
    Lien permanent Catégories : Empoi, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Travailleurs handicapés : tout ce qu’il faut savoir sur la prime d’activité

    Travailleurs handicapés : tout ce qu’il faut savoir sur la prime d’activité
     
    La téléprocédure permettant le paiement de la prime d'activité pour les travailleurs allocataires de l'AAH devrait être opérationnelle en juin 2016. ©TaxRebate.org.uk
     
    À partir du 12 janvier, les travailleurs percevant de faibles revenus professionnels peuvent demander une prime d’activité. Même s’ils perçoivent l’allocation adulte handicapé, bien que le dispositif ne soit pas encore opérationnel. Certains bénéficiaires d’une pension d’invalidité pourraient également y prétendre.
     
     Pour lire la note entièrement de Franck Seuret, de Faire Face,

    veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, RESSOURCES 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • La prime d’activité, c’est aussi pour les travailleurs handicapés

    La prime d’activité, c’est aussi pour les travailleurs handicapés
     
    Un travailleur célibataire percevra la prime d'activité si ses ressources (revenus professionnels + AAH) sont inférieurs à 1,3 fois le Smic net. ©TaxRebate.org.uk
     
     À partir de janvier 2016, les travailleurs touchant de faibles revenus professionnels auront droit à une prime d’activité. Y compris s’ils perçoivent l’allocation adulte handicapé (AAH). Et même s’ils travaillent en Ésat. Mais pour les travailleurs allocataires de l’AAH, le dispositif ne devrait pas être opérationnel avant juillet, avec effet rétroactif au 1er janvier.
     
     Pour lire la note entièrement de Franck Seuret, de Faire Face,

    veuillez cliquer ici

     

    Estimation de la Prime d'activité de la CAF

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Handicapé, RESSOURCES 1 commentaire 1 commentaire Imprimer
  • Désaccords sur les accords d’entreprise pour l’emploi des travailleurs handicapés

    Désaccords sur les accords d’entreprise pour l’emploi des travailleurs handicapés
     

    De plus en plus d'entreprises, comme EDF, signent un accord en faveur de l'emploi des personnes handicapées.

     

    François Hollande veut tripler le nombre d’accords d’entreprise pour l’emploi des travailleurs handicapés. Mais ces accords ont des effets réels, certes, mais limités. De plus, leur multiplication entraînerait une baisse des recettes de l’Agefiph alors que les besoins augmentent. 

    Quel est le point commun entre les huit entreprises partenaires nationaux de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées

     

    Pour lire la note entièrement de Franck Seuret, de Faire Face,

    veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Empoi, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • La loi Macron favorise-t-elle vraiment l’emploi des travailleurs handicapés ?

    La loi Macron favorise-t-elle vraiment l’emploi des travailleurs handicapés ?

     


    Le projet de loi Macron a démarré son parcours parlementaire lundi 11 janvier. Députés et sénateurs devront, entre autres, se prononcer sur trois mesures visant   à favoriser l’emploi des travailleurs en situation de handicap.

     

    Mais elles sont loin de faire l’unanimité parmi les associations de personnes handicapées. Voilà un texte touche-à-tout. Y compris à l’emploi des personnes en situation de handicap.

    Le projet de loi Macron pour la croissance et l’activité contient trois mesures relatives à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, fixée à 6% des effectifs pour les employeurs comptant au moins 20 salariés.

     

    Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face , veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Empoi, JURIDIQUE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • La chronique mensuelle du handicap présentée par Philippe Croizon.

     L'impossible n'existe pas !

    Travailleurs handicapés : quelle place dans l'entreprise ?

     

    Je vais vous parler d’Eléonore, elle a 29 ans, habite Arras, a un petit copain, un appartement et travaille à temps partiel au service facturation de l'hôpital privé d'Arras. Assez banal me direz-vous ! Mais Eléonore a une particularité, elle est trisomique ! Et là, ça change tout. Des personnes trisomiques en emploi ordinaire, c’était inconcevable il y a encore 20 ans en France. Pourtant le bilan n’est pas aussi réjouissant.

     

    Pour voir la suite et la vidéo sur allodocteurs.fr cliquez ici

    Lien permanent Catégories : Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Réforme des retraites : des mesures pour les travailleurs handicapés et les aidants

    retraite,retraite anticipée,pénibilité,réforme des retraites,aidants familiaux,parents

    La réforme des retraites, dévoilée mardi 27 août par Jean-Marc Ayrault, comporte plusieurs mesures en faveur des personnes handicapées et des aidants familiaux. Jusqu’alors,

    la possibilité de prendre sa retraite anticipée au taux plein, entre 55 et 59 ans, était ouverte, sous conditions de réunir une durée d’assurance minimale et de totaliser une certaine durée cotisée, aux personnes justifiant pendant toute la durée d’assurance et toute la durée cotisée exigées d’un taux d’incapacité au moins égal à 80 % ou de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Ce qui réduisait drastiquement le nombre de prétendants possible. « Afin de ne pas léser certains assurés, ce critère sera remplacé par l’abaissement à 50 % du taux d’incapacité permanente requis », précise le dossier de presse.


    Deuxième mesure pour les travailleurs en situation de handicap : l’âge auquel les assurés justifiant un taux d’incapacité permanente de 50 % pourront avoir automatiquement accès à une pension à taux plein va être abaissé de 65 à 62 ans (contre 67 ans, dans le régime de droit commun).


    Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face, veuillez cliquer ici

    Lien permanent Catégories : Blog APF 0 commentaire 0 commentaire Imprimer