• Domotique et les maladies neuromusculaires: dossier de l’AFM

    Domotique-maladies-neuromusculaires.jpgL'Association Française contre les Myopathies (AFM) a publié dans sa revue Repères (savoir et comprendre) un dossier thématique très intéressant de 8 pages qui traite de la domotique en liaison avec les maladies neuromusculaires.



    Le but est de sensibiliser les lecteurs intéressés par le domaine du handicap par l'apport que peut constituer la domotique dans la vie des personnes handicapées atteintes d'une maladie neuromusculaire par exemple pour piloter son environnement, évaluer ses besoins, choisir et mettre en oeuvre son projet ou simplement recevoir des conseils pour le financement de ce type de matériel assez onéreux.

    Au sommaire :

    - Les outils pour piloter son environnement
    - Evaluer ses besoins
    - Choisir et mettre en oeuvre son projet

    Le dossier thématique « Domotique et maladies neuromusculaires » est consultable en ligne à l'adresse

    https://medias.afm-telethon.fr/Media/1430/reperes_domotique-et-mnm/index.htm

    Veuillez noter qu'il vous est possible à partir des options de lecture de télécharger le dossier sur votre ordinateur en format PDF.

     

    Article de Philippe Steinier de HANDIMOBILITY

    ( Sur base d’informations également publiées sur :

    RNT Réseau Nouvelles Technologies AFM )

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Matériel 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Les Maisons départementales des personnes handicapées victimes de leur succès, selon un rapport de la CNSA

    Les délais de traitement s'allongent, les taux d'accord de prestation de compensation du handicap diminuent et les montants attribués baissent.


    Les usagers des Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) doivent s'armer de patience... Le délai moyen de traitement des dossiers est de 4,7 mois pour les adultes et de 3 mois pour les enfants, explique

    la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) dans sa passionnante

    synthèse des rapports d'activité 2010 des MDPH.

     

    La rançon du succès ! Entre 2009 et 2010, le nombre de demandes qui leur ont été adressées a en effet augmenté de 15,2 %. « Une meilleure connaissance de la loi et des possibilités de réponses qu'elle offre, une proximité avec les usagers, mais aussi la situation économique et la progression du chômage sont évoquées parmi les causes de cette augmentation continue », avance la CNSA.

     

    Ecarts abyssaux entre départements


    Dans le même temps, les effectifs des MDPH (5 000 équivalent temps plein) ont crû de 3 % et « des efforts de rationalisation des processus et d'accélération de la prise de décision », ont été menés. Insuffisant pour faire face à l'augmentation du nombre de demandes. Les délais de traitement se sont donc légèrement allongés : + 0,5 mois pour les adultes ; + 0,1 mois pour les enfants. Alors que la réglementation impose aux MDPH de répondre sous quatre mois maximum, elles mettent plus de six mois à traiter les demandes de prestation de compensation du handicap (PCH), par exemple.


    Pour la seule PCH, les MDPH ont rendu 175 000 décisions en 2010 (+ 27 %). Seules 56,7 % des demandes ont été accordées. En moyenne, car les écarts entre départements sont considérables : les taux d'accord varient de 29 à 85 % ! Les montants des différents éléments de la PCH sont quasiment tous orientés à la baisse, à l'exception des aides humaines et de l'aménagement du véhicule. Une diminution qui s'explique sans doute, en grande partie, par la volonté de restreindre les coûts.


    Les fonds départementaux de compensation à la baisse


    Quant aux dépenses payées au titre des fonds départementaux de compensation, qui ont pour vocation de financer ce qui reste à la charge des allocataires de la PCH, elles ont diminué de 2 % en moyenne. Et la dépense moyenne pour 1 000 habitants varie de 115 à 1 500 € selon les départements ! Pour la CNSA, « l'égalité de traitement ne peut se trouver dans ce dispositif créé complémentairement à la PCH, mais distribué de façon très aléatoire ».


    Article de Franck Seuret de Faire Face.fr

    Lien permanent 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • la newsletter de la DMA

    rubon90-5f978.pngC'est toujours une mine de rensignements intéressants, veuillez-trouver ci-dessous la newsletter de la Délégation Ministérielle à l'accessibilité:

     

    Nous vous prions de trouver ci-après les dernières actualités de l'accessibilité au cadre de vie.

     

     

    www.developpement-durable.gouv.fr/accessibilite :

     

    Adaptation des logements : prorogation pour trois ans du crédit d’impôt

    Une conférence fondatrice sur le "Universal design"

    Le ministère du développement durable soutient Urbaccess, le salon européen de l’accessibilité et de la conception universelle

    Villes et Accessibilité en Europe : publication des actes de la journée d’échanges du 27 septembre 2011

    Publication d’un référentiel de bonnes pratiques sur l’évacuation des personnes handicapées dans les ERP

    Mise à disposition d’un référentiel "Qualité de service dans les transports (PMR)"

    Accessibilité des Parcs nationaux

    Rétrospective 2011 en matière d’accessibilité de la Cité

     

    Source : DMA

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Handicap : le Peugeot Partner HappyAccess boite automatique diesel

    Pour sa première chronique automobile adaptée aux besoins spécifiques des PMR, Handynamic nous propose de découvrir le Peugeot Partner HappyAccess, premier ludospace aménagé handicap et disponible en boîte automatique diesel.

     

    Le monde des voitures accessibles est en perpétuelle progression, et de nombreuses nouveautés arrivent tous les ans sur ce marché très spécifique.

     

    En parlant nouveautés, il est possible de bénéficier depuis peu, sur la base du Peugeot Partner et du Citroën Berlingo, d'un aménagement de premier ordre qui facilitera la vie les familles avec une personne se déplaçant en chaise roulante.

     

    En effet, l'aménagement présente la caractéristique d'être très modulable ce qui permet à une personne en fauteuil roulant de monter facilement à bord.

     

    Explications ...

    Afin d'améliorer l'accessibilité du véhicule de base, un décaissement est réalisé sur la partie arrière du véhicule ce qui permet de gagner de précieux centimètres en hauteur à l'intérieur, car un passager en fauteuil roulant est plus grand qu'un passager valide assis sur un siège de voiture.

     

    L'accès en fauteuil se fait grâce à une rampe d'accès manuelle, plutôt courte et peu inclinée. Pour la sécurité, un système de sangles à enrouleurs et ceinture de sécurité Q'Straint assure un maintien parfait du passager et ce même en cas d'accident.


    La véritable innovation du Peugeot Partner et Citroën Berlingo HappyAccess tient dans sa modularité. Il est possible en seulement quelques secondes de reconfigurer la voiture en 5 places assises, avec un grand coffre à plancher plat.

    Pour cela, un système spécifique permet de conserver les ancrages de sièges, et la rampe d'accès peut se replier dans le coffre pour venir former ce plancher plat.

    C'est ainsi que notamment non content d'innover au niveau de l'aménagement arrière, Handynamic à l'occasion de proposer cette transformation sur la version boîte automatique diesel du Partner et Berlingo. Les amateurs de ce type de transmission seront ravis d'apprendre qu'ils pourront opter pour un moteur diesel performant, au lieu d'une motorisation essence peu vivace, disponible sur d'autres modèles.

    Il vous est possible de découvrir cette voiture en détail et en vue 360° directement en ligne.

    Le Peugeot Partner HappyAccess, premier ludospace aménagé handicap et disponible en boîte automatique diesel pourra certainement répondre aux besoins de nombreuses personnes et familles qui désirent se déplacer facilement avec un passager en fauteuil roulant.

     

    Peugeot Partner HappyAccess 1

     

    Article original : d'Antoine Delbecque, www.handimobility.org

     

    Lien permanent Catégories : Automobile, Handicapé, Transport, VIDEO 3 commentaires 3 commentaires Imprimer
  • Un tissu intelligent contre les escarres

    Anticipons quelque peu le contenu du dossier de mars de Faire Face sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication pour présenter un dispositif de prévention, innovant, intelligent et, évidemment, communicant. Il s'agit d'un capteur de pression textile, jouant le rôle d'une seconde peau et visant à détecter chez une personne soumise à de longues périodes d'inactivité, les situations à risques pouvant provoquer une escarre.

    Comment ça marche ?

     

     

    Placé dans la housse d'un coussin ou d'un fauteuil, le capteur transmet le signal de surpression (à l'origine de l'ulcération de la peau) à un boîtier électronique qui, à son tour, relayera l'information à une montre ou à un smartphone. Le patient sera ainsi averti de l'urgence d'un changement de position, afin d'éviter toute formation d'une "plaie de lit", si redoutable et longue à guérir.



    Porté par l'équipe de Yohan Payan (directeur de recherche au laboratoire grenoblois TIMC-Imag/CNRS) et en collaboration avec l'Institut français du textile et de l'habillement, ce projet de tissu intelligent est à l'origine de la création d'une start up baptisée Texisense. Texisense prévoit de débuter la commercialisation de son dispositif vers 2014. D'autres produits innovants seront à découvrir dans le numéro de mars de Faire Face.  

    Article de O. Clot-Faybesse de FAIRE FACE.fr

    Lien permanent Catégories : Handicapé, SANTE, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Japon : soleil levant sur les aides à la mobilité

    À l'image de Lionel Messi, le footballeur argentin, qui possède depuis hier une collection de trois trophées d'or, la société japonaise Toyota dispose du même nombre de pépites. Sauf que les siennes ne seront pas remisées sur une étagère mais devraient être utilisées à titre expérimental en 2012.


    Un tel trio technologique ne vise pas à taper dans une balle (en tous cas, pas encore) mais est tout entier dévolu à favoriser et aider au déplacement de personnes en manque de mobilité. Qu'un pays comme le Japon d'autres grosses compagnies nationales, comme par exemple Honda, s'intéressent de très près à cette thématique et ont déjà beaucoup investi dans la recherche et le développement d'aides robotiques s'implique autant dans ce champ ne représente pas une surprise. Nous en avions donné les principales raisons précédemment dans un dossier spécial "Des robots pour prendre soin de nous", paru dans le Faire Face d'avril 2010.


    Marcher, retrouver son équilibre, se transférer.


     

    Le premier dispositif prend la forme d'assistance indépendante à la marche, dérivé du mécanisme animant les exosquelettes de type Hal ou Rex (voir vidéo ci-dessus). La personne doit avoir conservée l'utilisation des muscles de l'aine pour en bénéficier. La prothèse avec sa batterie (portée dans un sac sur le dos) pèse 3,5 kg mais ce poids devrait fondre de moitié lors de sa commercialisation (batterie fixée à la ceinture). La jambe est projetée en avant, permettant de se déplacer seul sans béquille, un détecteur relayant l'intention (contraction), l'autre l'information que le pied a bien touché le sol. À voir en images ici (en anglais sous-titré).

     

    Le deuxième système a pour but d'aider les personnes souffrant d'un manque d'équilibre. L'entraînement (ou la rééducation) se fait de manière ludique en suivant, par exemple, un personnage sur un écran.


    Quant au dernier, sa fonction s'adresse à des handicaps plus lourds. Comme le Riba dont nous avions aussi parlé, ce prototype vise à faciliter le transfert d'un patient du lit aux toilettes ou vers tout autre emplacement. Pour information, ce prototype ressemble (sans les roues) au Rodem, une sorte de fauteuil roulant inversé sur lequel l'utilisateur se hisse par l'arrière, en glissant sur un siège à hauteur ajustable.


    Si tout se déroule dans les règles, ces partenaires automatisés pour offrir de l'aide dans des activités prépondérantes de la vie quotidienne devraient se retrouver sur le marché l'année d'après. Au Japon tout au moins, leur arrivée en Europe prendra vraisemblablement un peu plus de temps.


    Article de O. Clot-Faybesse
    de FAIRE FACE.fr

     

    Autre article sur les robots


    Live Japon : Robot de soins, Toyota avance

     

    Article de Karyn Poupée de Clubic.com

    Lien permanent Catégories : Blog APF, Matériel, SANTE, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Investir sur la solidarité

    Le recueil pour interpeller les candidats à l'élection présidentielle


    Le 14 septembre 2010, une cinquantaine d'organisations associatives du champ sanitaire et social tiraient la sonnette d'alarme et lançaient un appel citoyen :

    « Investir sur la solidarité ».


    A l'origine de l'appel, un constat préoccupant : les conséquences sociales et humaines de la crise économique, les politiques sociales centrées sur des objectifs d'efficacité financière et une montée du repli sur soi fragilisent encore plus les publics déjà précaires mais aussi les associations qui les accompagnent.


    Aujourd'hui, face à l'urgence et parce que tous les secteurs de la société sont de plus en plus touchés par cette perte de solidarité, les associations publient un recueil afin d'apporter des éclairages sur la nécessité de construire une société où la solidarité serait considérée comme un investissement pour l'avenir, et non comme un coût pour la société !


    A l'approche de la campagne électorale, ce recueil, qui sera envoyé aux candidats à l'élection présidentielle mais aussi aux parlementaires, a pour vocation d'informer le grand public et d'interpeller les candidats et élus sur l'urgence de reposer les bases d'une société dans laquelle la solidarité est l'affaire de tous.


    Pour prendre connaissance de ce recueil, cliquez ici.


    Vous pouvez également signer l'appel en ligne, voir les associations signataires et voir les citoyens signataires.


    A noter que le dossier de février du magazine Faire Face traitera de cette question de la solidarité.

     

    Source : APF: « Investir sur la solidarité ».

    Lien permanent Catégories : GUIDE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Handicapés : "intouchables" et enfin visibles .

    Un sujet de l'émission Médias



    "Médias, le magazine" est une émission diffusée par France 5.

     

    Dans ce rendez-vous dominical, le journaliste Thomas Hugues décrypte le nouveau paysage médiatique et les enjeux auxquels sont confrontés les organes d'information.

    Le 18 décembre dernier, ce magazine s'est intéressé au traitement média fait autour du handicap, notamment à la suite du film "Intouchables"

     

    Lien permanent Catégories : Handicapé, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • "Toujours un chemin":Guides touristiques pour PMR

    votre opinion
     
    Toujours un chemin

     

    guides villes francaises

     

    Les guides s'adressent à toutes les personnes ayant des difficultés à se déplacer : personnes à mobilité réduite, personnes handicapées, personnes en situation de handicap, personnes âgées (seniors), et personnes en fauteuils roulants qui souhaitent avoir les renseignements sur l'accessibilité de villes françaises, européennes et hors Europe notamment Amsterdam, Barcelone, Dublin, Florence, Londres, Lourdes, Madrid, Marrakech, Marseille, Montpellier, Nice, Paris, Rome, Séville et Venise.

     

    http://www.toujoursunchemin.com/les_guides.php


    Pour plus d'information

    Lien permanent Catégories : GUIDE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer