• Une puce intelligente implantée dans le corps pour une thérapie sans oubli et sans piqûre

    Puce PhotoScott Brauer (MIT)[1].jpgInsérer dans le corps des patients une puce servant de pharmacie intelligente : c'est la prouesse technique que des équipes de chercheurs basées aux États-Unis (1) viennent de réaliser. Le dispositif, de la taille d'une clé USB, a été expérimenté chez des personnes souffrant d’arthrose. Implanté dans le corps des patients au niveau du bassin, il permet de libérer des doses de médicaments à intervalles programmés.


    Pour le Dr Robert Farra, directeur de la société MicroCHIPS, à l’origine de la conception de l’appareillage et co-organisateur de l’essai clinique, « ce test mené chez l’homme a montré pour la première fois qu'il est possible de contrôler à distance une puce implantée dans le corps pour diffuser des doses de médicament. Grâce à cette innovation, transposable à un grand nombre de maladies chroniques, les patients n'auront plus à se souvenir de prendre leur médicament ou à craindre les douleurs répétées en cas de traitement à injections multiples ».

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Matériel, SANTE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Favoriser l'accès des commerces aux handicapés


    Yves-éric Desmoulins a abordé le sujet délicat de l'accessibilité des personnes handicapées dans les commerces.
    Yves-éric Desmoulins a abordé le sujet délicat de l'accessibilité des personnes handicapées dans les commerces.

     

    Lien permanent Catégories : Accessibilité 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Guide « qualité d’accès aux commerces »

    Sous le titre : La qualité d’accès aux commerces, la ville de Grenoble a édité ce guide à destination de ses commerçants afin de pouvoir accueillir les personnes handicapées avec le maximum d’accessibilité possible. Il vous est possible de télécharger ce guide de 12 pages en format PDF.

     

    Vous trouverez dans ce guide, les questions essentielles que posent les personnes en situation de difficulté pour entrer dans un commerce et effectuer leurs achats. Des dessins et des explications simples vous apporteront quelques réponses aux problèmes posés.

     

    Si vous êtes un commerçant de Grenoble et désirez plus d’informations (juridiques, techniques, financières…) vous trouverez la liste des services compétents que vous pourrez joindre.

     

    Au sommaire :


    - Une entrée indifférenciée pour tous

    - Un accueil convivial pour tous

    - Un service fonctionnel pour tous

    - Les conforts plus

    - Procédure, réglementation, contrôle

     

    Ce qui fait la grande force de ce guide est l’ensemble des dessins et croquis qui illustrent les textes et propos.

     

    Je vous conseille donc

    de télécharger ce guide sur l’accessibilité des commerces aux personnes handicapées, un document que vous retrouverez dans la section téléchargement de notre forum.

     

    Qualite acces commerces handicap

     

    Article de Philippe Steinier Président de l'association Handimobility

     

    Guide d’accès aux commerces pour PMR, de la ville de Grenoble, est valable pour toutes les villes. Il faut renseigner la liste des services compétents pour chaque ville

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, GUIDE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Retraite anticipée pour pénibilité : un démarrage très poussif

    Le dispositif de retraite anticipée pour pénibilité du travail est-il un leurre ? Entre le 1er juillet 2011, date de son entrée en vigueur, à début février 2012, seules 1 243 personnes en ont bénéficié. Au total, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), qui a récemment rendu public ces chiffres, a reçu 2 520 demandes : 418 ont été rejetées et le reste est encore en cours d’instruction.

     

    C’est la loi du 9 novembre 2010 sur les retraites qui a instauré la possibilité de départ à la retraite à taux plein, à l’âge de 60 ans, pour les assurés sociaux ayant un taux d’incapacité physique d’au moins 20%, reconnu au titre d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail (sauf accident de trajet). Il peut aussi être ouvert au salarié dont l'incapacité est comprise entre 10% et 20%, sous réserve qu’il apporte la preuve qu’il a été exposé, pendant au moins dix-sept ans, à un facteur de pénibilité (port de charges lourdes, travail de nuit, travail répétitif, etc.).


    Six ans d’espérance de vie en moins pour les ouvriers

    Lors de l’examen parlementaire du projet de loi, les syndicats avaient dénoncé ces critères, les jugeant beaucoup trop restrictifs. Le gouvernement avait assuré que 30 000 personnes par an bénéficieraient de ce dispositif. Le premier bilan montre que ce chiffre était manifestement surévalué, même si certaines explications techniques peuvent être avancées.

     

    « Pour les retraités partis en 2011, l'avantage [de demander une retraite anticipée] était très faible car l'âge minimum légal de départ pour les salariés ayant commencé leur carrière en 1951 était de 60 ans et quatre mois, avance Pierre Mayeur, le directeur de la Cnav, dans le Monde. De plus, il n'est pas sûr que pour certaines personnes en invalidité, il soit toujours plus intéressant financièrement de prendre leur retraite anticipée. Certains ont pu par ailleurs déjà partir plus tôt dans le cadre du dispositif carrière longue. »

     

    A 35 ans, comme le rappelle l’Insee, l’espérance de vie d’un cadre est de six ans supérieure à celle d’un ouvrier. Et un ouvrier sur deux seulement atteindra 80 ans, contre deux cadres sur trois.


    Article de Franck Seuret de Faire Face

    Lien permanent Catégories : JURIDIQUE 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Handicap et maternité

    Un documentaire pour briser le tabou


    Vouloir devenir mère lorsque l’on est en situation de handicap moteur ou sensoriel est un sujet encore tabou. Pour promouvoir la reconnaissance du droit à la maternité en situation de handicap, le Groupe Pasteur Mutualité et la Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH) viennent de réaliser un film documentaire consacré à ce thème présenté en avant-première ce mardi 14 février.

    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici

     


    MNH - Bande annonce du film Handicap & Maternité par com-video

     

    Article de Claudine Colozzi de Faire Face

    Lien permanent Catégories : Handicapé, SANTE, VIDEO 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Accès à l'emplois des jeunes en situation de handicap

    Guide APF qui répond à toutes les questions que vous vous posez, quand vous êtes jeune en situation de handicap dans le monde du travail ou à la recherche d'un emploi.


    image acces emploi jeune.jpg

    Vous pouvez télécharger : guide emploi jeune.pdf

    Lien permanent Catégories : Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Jean-Christophe Parisot devient le premier préfet en fauteuil roulant

    Jean-Christophe Parisot poursuit son ascension. Ce quadragénaire myopathe qui était le premier sous-préfet tétraplégique va devenir le premier préfet en fauteuil roulant. Il a en effet été nommé aujourd’hui en conseil des ministres, Préfet hors cadre chargé d'une mission de service public relevant du gouvernement. Un statut qui sonne comme une récompense pour ce diplômé de Sciences Po Paris qui avait été nommé sous-préfet en 2008. Il avait d’abord exercé la fonction de secrétaire général de la préfecture du Lot, puis de chargé de mission à la cohésion sociale et à l’égalité des chances pour le Languedoc-Roussillon. Un poste qu'il occupera jusqu'au 1er mars 2012 avant de se voir probablement confier une mission sur l’exclusion.

     

    Article de Franck Seuret de Faire Face

     

    Voir sur ce blog, 3 articles sur Jean-Christophe Parisot

    Jean-Christophe PARISOT: Sous-préfet et secrétaire général du Lot.

    J.-C. Parisot :« Un sous-préfet heureux »

    Le livre de Jean-Christophe Parisot

    Lien permanent Catégories : Handicapé 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • L’hospitalisation à domicile va être autorisée dans les établissements pour personnes handicapées

    « Je veux rentrer chez moi, même si je dois mourir car je ne parle qu’avec des pictogrammes et [ici à l’hôpital] personne n’a le temps de m’écouter, c’est trop long, c’est trop long de leur apprendre. » Le témoignage poignant de Marie, une patiente sévèrement handicapée, figure dans le rapport sur l’hospitalisation au domicile social ou médico-social, que Pascal Jacob a remis à Nora Berra, la secrétaire d’Etat chargée de la Santé, ce mardi 14 février. « La personne handicapée a besoin en permanence, au-delà du soin, d’un accompagnement qui s’organise dans sa vie, écrit le président de

    l'association Handidactique- I=MC2. Tout séjour hospitalier provoque une rupture de cet accompagnement car le milieu hospitalier n’est pas organisé pour cela. »


    Des décrets bientôt publiés


    Il suggère donc d’étendre l’hospitalisation à domicile, qui est déjà autorisée depuis 2007 dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), aux établissements médicaux sociaux accueillant des personnes handicapées. Ce qui permettrait de réduire la durée d’hospitalisation nécessaire, voire même de l’éviter, dans certains cas.


    Cette proposition ne va pas rester lettre morte. En recevant ce rapport, Nora Berra a en effet annoncé que « les personnes en situation de handicap vont pouvoir connaître un parcours de soins sans rupture d’accompagnement, grâce à l’intervention de l’hospitalisation dans un établissement social ou médico-social ». Des décrets, actuellement « soumis à la concertation » seront bientôt publiés. Et une circulaire « précisera les modalités du partenariat » entre les établissements et les hôpitaux et « les critères d’évaluation de ce dispositif nouveau ».


    Source : Faire Face

     

    Projet HANDIDACTIQUE

    Lien permanent Catégories : Handicapé, SANTE 1 commentaire 1 commentaire Imprimer
  • Centre de Ressources de l’Accessibilité

    Créé par l'observatoire interministériel de l'accessibilité et de la conception universelle, ce Centre de Ressources a pour vocation de répertorier, valoriser et diffuser les bonnes pratiques en matière d'accessibilité et de conception universelle.


    Celles-ci sont regroupées par secteur/domaine. Une synthèse des informations les plus importantes pour les publics prioritaires du Centre de ressources peut également être consultée :


    - Si vous êtes un élu ou un agent de collectivité locale
    - Si vous êtes un commerçant
    - Si vous êtes un particulier


    A voir en particulier les dossiers dédiés aux bonnes pratiques


    Source : Observatoire interministériel de l'accessibilité et de la conception universelle: cliquer ici
    Lien permanent Catégories : Accessibilité 0 commentaire 0 commentaire Imprimer
  • Baromètre APF de l'accessibilité 2011

    3e baromètre APF : l’accessibilité progresse trop doucement pour respecter l’échéance légale d’une France accessible en 2015

    VDN00037695.jpgNantes, Grenoble, Caen : voilà le trio des villes françaises en tête du 3e baromètre APF de l’accessibilité 2011. Comme lors des deux premières éditions, Nantes (photo ci-contre) est celui des 96 chefs-lieux départementaux métropolitains qui s’implique le plus dans la mise en accessibilité de la cité, selon les critères de l’Association des paralysés de France. « Les élus nantais ont conscience que l’accessibilité est un sujet de société qui ne concerne pas que les personnes handicapées mais qui sert à tous, explique Jean-Pierre Blain, le représentant départemental de l’APF en Loire-Atlantique. Cette vision de la société est appliquée à toute la ville de Nantes mais aussi aux 24 communes de l’agglomération. »

     

    Au-delà des résultats locaux, l’étude de l’APF permet de mesurer l’état d’avancement du chantier de l’accessibilité, alors que la loi de février 2005 stipule que tous les établissements recevant du public et tous les moyens de transport collectifs devront être accessibles respectivement au 1er janvier 2015 et 12 février 2015.


    Une dynamique enclenchée


    Certes, le baromètre n’est pas encore au beau fixe, loin de là, mais l’aiguille progresse dans le bon sens. La moyenne nationale a grimpé de 10,6/20 en 2009, à 11,6 en 2010 et 12 en 2011. Seules 15 villes n’atteignent pas la moyenne pour cette 3e édition, contre 21 pour la 2e. « Une vraie dynamique est enclenchée, constate Nicolas Mérille, conseiller national politiques d'aménagement du territoire, ville et citoyenneté à l’APF. Mais sera-t-elle suffisante pour atteindre l’objectif d’une France accessible en 2015 ? On peut en douter, à moins de trois ans de l’échéance. »

    Surtout que de véritables points noirs subsistent.


    Ce retard n’a rien d’étonnant. Nicolas Sarkozy n’a eu cesse de réaffirmer que l’objectif 2015 était « intangible »… mais il ne s’est jamais donné les moyens de l’atteindre. Un observatoire interministériel de l’accessibilité et de la conception universelle a bien été créé en février 2010, mais son budget et ses compétences restent trop limités pour pouvoir jouer un rôle moteur. Pire encore, le gouvernement et les parlementaires UMP n’ont cessé de vouloir assouplir la loi de février 2005. Le conseil constitutionnel et le conseil d’Etat ont retoqué quatre fois des lois ou des décrets, instaurant des dérogations et autres exceptions.


    L'APF demande aux candidats de s'engager


    Un des douze points du Pacte APF 2012 pour une société ouverte à tous porte sur « une France accessible en 2015 ». Les candidats aux élections présidentielle et législatives qui le signeront s’engagent à adopter un plan pluriannuel d’investissement.


    Pour télécharger le dossier de presse, cliquez ici.


    Article de Franck Seuret - Photo Ville de Nantes


    Source : Faire Face.fr

     

    RESULTATS DU BAROMETRE DE L’ACCESSIBILITE 2011 pour CAHORS

     

    Un cadre de vie adapté (note 12 sur 21)

    Des équipements municipaux accessibles (note 5 sur 20)

    Une politique locale volontariste (note 9 sur 21)

     

    Classement général (note 8.3 sur 20)

    Rang en 2011 = 91ème

    Rang en 2010 = 91ème

    Rang en 2009 = 62ème

    Lien permanent Catégories : Accessibilité, Logements, ERP & IOP 0 commentaire 0 commentaire Imprimer